Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Mermaid Kiss : Etarlis (2007 - cd - parue dans le Koid9 n°64)

(277 mots dans ce texte )  -   lu : 70 Fois     Page Spéciale pour impression

MermaidKiss_Etarlis.jpg

Les chants envoûtants des sirènes

Et les chœurs profonds des ondines

Résonnent le long des carènes

Comme autant d'aubades en sourdine

Les marins doivent comme Ulysse

Pour échapper à la noyade

Se protéger de la malice

Du baiser de la naïade

Cette formation britannique existe depuis 2001, et le présent CD est son troisième. Il s'agit d'un album concept racontant les aventures de deux amies au pays magique d'Etarlis (anagramme de "realist" !), tout droit sorti des légendes celtes. Avec deux chanteuses dont une flûtiste, deux guitaristes, un claviériste, un percussioniste s'occupant aussi de l'orchestration, et un hautboïste, Mermaid Kiss délivre une musique atmosphérique et contrastée, évoquant le mystère et la beauté des landes perdues parsemées de vieilles pierres et de cromlechs. La magie opère grâce à la richesse de l'orchestration et à la voix cristalline d'Evelyn Downing, les ballades dépouillées alternant avec des constructions plus complexes et nettement progressives, ainsi que quelques passages plus rock où la voix de Kate Belcher, au timbre très différent mais complémentaire de l'autre chanteuse, est très expressive. La filiation avec Iona est confirmée par l'intervention sur un des morceaux d'un invité prestigieux en la personne de Troy Donockley, dont la cornemuse irlandaise fait merveille. L'autre invité est Jonathan Edwards du groupe Karnataka, œuvrant lui aussi dans la même mouvance. Amateurs de musique celtique intemporelle revisitée façon Iona ou Loreena McKennitt, Mermaid Kiss va vous faire craquer !

Bruno Dassyrène




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0341 seconde(s)