Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Mythologic : Standing In Stillness (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°47)

(534 mots dans ce texte )  -   lu : 66 Fois     Page Spéciale pour impression

Mythologic_StandingInStillness.jpg

Mythologic est un nouveau groupe formé des 2 frères Rodler (Chris, guitare et basse et Brett à la batterie) issu d’un groupe américain : Leger De Main qui officiait dans un genre plutôt torturé et très technique à la ELP ou King Crimson et auteur de 2 albums : "The concept of our reality" (1995) et "Second first impression" (1997) et de Steve Matusik guitariste compositeur d’un groupe de métal : Andeavor, auteur d’un seul album sorti en 1999 : "Once upon a time". Le chant est assuré par : Melissa Rodler (la femme de Chris, eh oui c’est une entreprise familiale !) qui chantait déjà sur le second album de Leger De Main . C’est elle qui a écrit toutes les paroles de "Standing in stillness". Quant à la musique elle a été composée par les 3 autres membres du groupe.

Ne soyez pas surpris, chers lecteurs, lorsque vous verrez marqué au dos de la pochette au niveau des 2 guitaristes : "right" et "left". En effet ceux-ci utilisent la même technique que Iron Maiden : ils assurent, tous les 2, la rythmique et les solos l’un sur les voies de droite et l’autre sur les voies de gauche. A vérifier sur vos enceintes lorsque vous écouterez le disque.

Venons-en à la musique : on nage ici en plein métal progressif, très technique avec comme principale influence Dream Theater, à la différence près qu’il n’y a pas de claviers et le chant assuré par une femme.

7 morceaux pour à peine 40 minutes de musique. On retrouve toutes les caractéristiques de ce style : riffs puissants, structures complexes avec de fréquents changements de rythme et d’ambiance. Bien sûr on est de suite impressionné par la qualité et la dextérité du jeu des 2 guitaristes. Ils jouent très vite mais le problème c’est que certains plans ou certains riffs ressemblent trop à Dream Theater. Le CD commence par le chant a cappella magnifique de Melissa (elle possède une voix splendide dans la lignée de tous ces groupes gothiques comme The Gathering ou Within Temptation), suivi d’un riff de heavy avec 2 rythmes différents induits par les 2 guitaristes. Impressionnants de facilité et de virtuosité nos 2 guitaristes s’en donnent à cœur joie. J’ai beaucoup apprécié le batteur sur ce disque. Avec une frappe bien sèche et puissante et pas mal d’inventivité il offre un soutien rythmique de grande qualité à nos 2 guitaristes. Le meilleur morceau est aussi le plus long (presque 10 minutes) : "a dim too dark". Tout y est : riffs puissants, passages plus calmes avec guitares électro-acoustiques, le chant éthéré de Melissa et même des moments plus complexes et alambiqués à la King Crimson. Vraiment un morceau superbe.

Donc au final un bon disque car même si la musique est très technique, elle n’est jamais ennuyeuse car elle reste très mélodique et le chant de Melissa apporte un peu d’originalité et de douceur, la démarquant de tous ces groupes de métal progressif à la mode en ce moment. Pour les amateurs je conseille ce "Standing in stillness".

Remy Bessouat




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0251 seconde(s)