Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Orne : The Conjuration By The Fire (2007 - cd - parue dans le Koid9 n°62)

(360 mots dans ce texte )  -   lu : 84 Fois     Page Spéciale pour impression

Orne_TheConjurationByTheFire.jpg

Orne, connu sous le nom de Mesmer entre 1997 et 2002 est un groupe de dark progressif à tendance folk et doom. Ces finlandais venus de Turku sont au nombre de sept et comptent parmi eux trois membres du groupe de métal doom Reverend Bizarre. Les musiciens sont respectivement Kerux Antti Fredriksson à la basse, Hierophant Kimi Kärki aux guitares, Stolistes Pirkka Leino à l’orgue et au Rhodes, Dadouchos Jussi Lisko au saxophone soprano et à la flûte, Hiereus J.Lovely à la batterie, percussion, Sentinel Pekka Pitkälä à la lead guitare et Hegemon Albert Witchfinder au chant, récitation, pleurs, incantations et chœur.
Les influences majeures du groupe, palpables, sont à l’évidence Van der Graaf Generator, Black Widow et Black Sabbath, avec un soupçon d’early Genesis (les arpèges de guitares) et de Pink Floyd. C’est le guitariste Kimi Kärki, aussi connu sous le nom de Peter Vicar qui écrit les morceaux de façon à retranscrire ses intérêts, comme l’horreur, le monde de l’occulte, l’histoire, la guerre, la religion et l’enfance. Le moins que l’on puisse dire, c’est que pour un genre, d’habitude si noir, si triste, si dépressif, la musique délivrée par le septet est tout, sauf ça : elle est au contraire très rafraîchissante, plutôt positive à la manière des Doors (dont le chant très grandiloquent tend à se rapprocher de celui de Morrison).
En effet, mis à part l’ouverture et la fin avec ce narrateur qui fait froid dans le dos, la majorité du disque est de bien meilleur augure. Les arpèges de 12 cordes côtoient les salves d’orgue Hammond, les guitares sales jouxtent les accords de piano et les déchirements du sax, la batterie fait dans le léger, le chant Hamillien rappelle les grandes heures de VDGG.
Une bien belle découverte, à conseiller aux amateurs des groupes précités. A noter que la pochette, bien dans la tradition du label, a été originellement créée comme illustration du Faust de Goethe et qu’elle est l’œuvre de l’artiste irlandais Harry Clarke (1889–1931).

Renaud Oualid

MySpace du groupe




Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0491 seconde(s)