Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Apryl : Alorconfusa (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°45)

(261 mots dans ce texte )  -   lu : 163 Fois     Page Spéciale pour impression

Apryl_Alorconfusa.jpg

Encore !! Il est grand temps de créer une rubrique spéciale "nouveautés italiennes" dans le Koid'9 ! Cette formation originaire de la région de Trévise existe depuis 1995, et après avoir produit deux démos a fini par signer chez Mellow Records pour le présent CD. Celui-ci comporte quatre morceaux de 8 à 15 minutes qui évoquent irrésistiblement les groupes italiens mythiques Le Orme et Banco Del Mutuo Soccorso (Banco pour les intimes. Mais où vont-ils chercher tous ces noms ?). Apryl se compose d'Ermanno Barsè aux claviers, d'Alberto Cellotto à la guitare et de Giorgio Riondato à la basse, avec des invités à la batterie et au chant. Ce dernier, discret, décrit avec une grande sensibilité poétique le monde animal dans sa plénitude. Il laisse toute la place à de longs développements instrumentaux enchaînant les passages délicats et romantiques avec des moments plus enlevés mais toujours très mélodiques. On retrouve donc ici tout le symphonisme typiquement italien, chaleureux, teinté de classicisme et aux atmosphères champêtres. Cette impression est encore renforcée par les claviers sonnants très "années 70" (orgue Hammond et pianoforte) et le chant en italien. Le boîtier est joliment décoré par des feuilles mortes illustrant les temps incertains du titre, et à l'intérieur on entrevoit le silhouette d'Apryl, femme mystérieuse et mystique aux dires du groupe. Voici donc un bel album nostalgique, qui témoigne une fois de plus de la vitalité du progressif italien.

Bruno "en avril, écoute de la musique subtile" Dassy




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.034 seconde(s)