Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Pain Of Salvation : Be - The Orchestra Of Eternity (2005 - dvd - parue dans le Koid9 n°54)

(626 mots dans ce texte )  -   lu : 94 Fois     Page Spéciale pour impression

PainOfSalvation_Be_dvd.jpg

Les suédois de Pain Of Salvation ont plus d’un tour dans leur manche. Après le concept album "Be" en studio, voici le même en live et en DVD. Le concept de cet album aura laissé pas mal de monde sur le bas côté tellement il est complexe. Le concept est basé sur la vie, les mystères de l'existence, les mythes et religions. C'est ainsi qu'une certaine inquiétude plane quant à la surpopulation de notre monde et la courbe exponentielle que prend son évolution. Le leader Daniel Gildenlöw (chant, guitares) y dénonce aussi l'utilisation fallacieuse que font les hommes d'un supposé Dieu. En son nom, ils font les pires exactions. Les titres des morceaux sont tous en latin, ce qui n’aide pas à la compréhension de l’œuvre. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le disque, disons que c’est bien moins métal que "Perfect element, part one" par exemple. Ici, le mélange de genre est de mise. On passera de rock progressif au métal en passant par le blues, le folk et autres joyeusetés. Le groupe fait appel à des instruments peu conventionnels dans le genre. C'est ainsi qu'on y trouve du violon, du violoncelle, de la flûte mais aussi du hautbois, de la clarinette et du tuba. Le mélange s'avère d'une richesse incroyable. C’est un album complexe, qui demande de très nombreuses écoutes pour être apprécié à sa juste valeur. Le DVD, maintenant. Agrémenté de superbes menus sonores et animés, bien dans le ton du disque, l’on retrouve, outre le concert proprement dit, de nombreux bonus. Cela va des messages enregistrés par les fans sur le répondeur du groupe, aux photos sur fond musical, en passant par des choses bizarres (liens qui semblent ne pas réagir, pages ésotériques qui semblent être la clef d’énigmes, pléthore de menus "cachés", etc.). Ainsi, deux commentaires audio sont disponibles : le premier, est le commentaire de Daniel Gildenlöw et Fredrik Hermansson (piano et harpsichord), malheureusement non sous-titré, mais assez facilement compréhensible grâce à l’accent parfait. Un commentaire magique qui révèle bien des secrets du DVD. Le second commentaire est hallucinant. Il s’agit de l’audition du concert entièrement à l’envers ! Ce commentaire est appelé "religious fanatic track" en réaction contre les bigots qui écoutaient les disques de rock à l’envers pour y débusquer des messages diaboliques : Daniel nous donne d'ailleurs quelques pistes pour en débusquer nous même !

Je vous conseille de regarder le DVD sur un PC ce qui vous permettra de facilement débusquer les nombreux bonus cachés (un menu complet), qui sont intéressants à plus d’un titre (on a droit au menu "classé X" et au menu "FBI" bien flippant entre autres). Bon, alors, ce concert ? EXCEPTIONNEL ! Le groupe y apparaît soudé, dans un décor superbe et sous des éclairages magiques. La scène est découpée avec en son centre une sorte de bassin en forme de flèche. Chaque musicien est à sa place, un octet de cordes est présent (le même qu’en studio). C’est filmé de manière admirable avec plusieurs caméras. La performance des musiciens est sublime, mention spéciale, outre à Daniel Gildenlöw, génial en tout point (il faut le voir chanter complètement trempé après un bain dans le bassin !), à Johan Hallgren (guitares et vocaux), véritable Jésus diabolique avec ses dreadlocks et sa barbichette et à Kristoffer Gildenlöw (basse et vocaux), complètement dément sur sa monstrueuse basse 6 cordes. Johan Langell (batterie et vocaux) est assez gratiné lui aussi avec ses tatouages sur tout le corps. Seul le claviériste inquiétant est assez effacé. Au final, un concert absolument fabuleux, qui vous restera gravé dans la mémoire, bien après sa vision. Chef d’œuvre au noir.

Renaud "eb" Oualid





Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0242 seconde(s)