Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

PFM : A.D.2010 - La Buona Novella (2010 - cd - parue dans le Koid9 n°74)

(437 mots dans ce texte )  -   lu : 72 Fois     Page Spéciale pour impression

PFM_Ad2010LaBuonaNovella.jpg

"Nous nous sommes tant aimés".

Que de mouvements et retournements de situation chez PFM ces dernières années. Après l'excellent opéra rock "Dracula" en 2005 sorti sous 2 formats, un CD chanté par le groupe et un double avec plusieurs invités au chant, Flavio Premoli le clavier des débuts annonce son départ. En 2006 parait "Stati di immaginazione" accompagné d'un DVD, un essai instrumental assez réussi dont le sublime titre "il sogno di Leonardo"  !

2008 sortie du CD/DVD "PFM canta De Andre", que dire sinon qu'il s'agit ni plus ni moins que de musique folklorique traditionnelle italienne avec une exception l'obscure "amico fragile" avec ses 12 minutes où la guitare de Mussida est époustouflante. Déjà en 1979 et 1980 deux albums live "Fabrizio De Andre & PFM In concerto vol. 1 & 2" étaient sortis, où nos amis faisaient plutôt office de groupe d'accompagnement. Alors qu'ils s'appelaient encore I Quelli, PFM était déjà en amitié avec De Andre  !

Maintenant la Premiata rend hommage au compositeur Fabrizio De Andre (1940 -1999) en reprenant un de ses albums, "La buona novella" paru en 1970.

Même si pour moi ce n'est pas forcement la meilleure idée, force est de reconnaître que ce projet tient la route. Ils ont su carrément s'emparer des compositions pour totalement les remodeler. Sur l'original, c'est plutôt le disque d'un compositeur seul avec sa voix et une guitare, sans instrumentation, arrangement avec quasiment aucune percussion.

La version PFM sonne comme un groupe venant nous livrer son dernier opus avec un son absolument clair et limpide, c'est vrai qu'au niveau de la production tous les derniers CD du groupe peuvent largement servir de références en matière de sons  ! C'est tellement réussi que l'on pourrait presque parler d'un "vrai" nouveau PFM avec toutefois plus de chant qu'à l'accoutumée. Ceci n'étant pas un mal car je trouve que Franz Di Cioccio & Franco Mussida chantent vraiment bien.

C'est tellement fort qu'ils ont même composé des passages supplémentaires "total prog" à grand coups de Minimoog et autres  !

En fait le seul truc qui me gêne un peu c'est ce son bien rond, un peu sourd et sans trop d'attaque de la basse, un son jazzy quoi  !

Au fil des nombreuses écoutes afin de préparer ma chronique, j'ai de plus en plus apprécié cette "buona novella" d'une grande qualité musicale et je ne saurais que vous en conseiller l'achat et aussi de méditer sur le message de la pochette (le sable est vert).

Jo Drogo




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0356 seconde(s)