Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Quidam : Sny Aniolow (1997 - cd - parue dans le Koid9 n°27)

(262 mots dans ce texte )  -   lu : 93 Fois     Page Spéciale pour impression

Quidam_SnyAniolow.jpg

Avec ce second album, les polonais de Quidam n'ont certes pas signé le disque que le mode attendait. En effet, laissant de côté quelque peu

leur style néo-pogressif enrichi au symphonisme délicat "Camelien", ce nouvel album prend ici une direction plus "pop" (non pas en ce qui concerne le son du groupe, mais dans la composition et la construction des morceaux). En effet, les neufs titres du disque sont dans l'ensemble bien moins ambitieux que ceux de son pourtant prometteur et illustre Prédécesseur (et la version anglaise de ce nouvel album attendue pour bientôt n'y changera rien !) De cette collection de titres aux relents sucrés (il manquera souvent le "délicieusement"), on retiendra tout de même le très beau "pod powieka" (est-ce un hasard si c'est le titre le plus long ?), la voix toujours magnifique d'Emila Derkowska et la flûte omniprésente de Jacek Zasada, glorieux remplaçant de la belle Ewa Smarzynska, qui accompli ici un travail extraordinaire. La terre polonaise nous avait pourtant habitué à bien mieux ces derniers temps, avec les dernières livraisons des Collage, RSC, Abraxas et ... Quidam qui en avait séduit plus d'un avec son premier album éponyme de toute beauté. La déception aujourd'hui est d'autant plus grande ! Il ne manque pourtant pas grand chose pour redonner du goût à l'objet : une petite dose de puissance, une pincée d'ambition et un zeste de folie. La recette du prochain album studio ?

Philippe Vallin




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0206 seconde(s)