Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Arena : The Visitor (1998 - cd - parue dans le Koid9 n°26)

(239 mots dans ce texte )  -   lu : 128 Fois     Page Spéciale pour impression

Arena_TheVisitor.jpg

Attention chef d'oeuvre ! Arena nous livre aujourd'hui avec ce conceptuel et somptueux "The visitor" son disque le plus dense, le plus riche, le plus beau et le plus abouti, l'album de la consécration en somme, même s'il avait déjà frappé très fort avec un "Songs from the lion cage" qui jouait d'entrée de jeu dans la cour des grands. La qualité de ce nouveau disque reste constante tout au long de ses 61'43 minutes de haute volée. Pas question ici de compromis entre pièces ambitieuses et singles potentiels : les compositions magnifiques de l'album se suivent dans la plus belle homogenéité et se veulent davantage atmosphériques que celles de ses illustres prédécesseurs, voir sombres parfois (Clive Nolan et à ce sens tout à fait magistral). L'influence d'un Pink Floyd moderne est bel et bien là, tant au niveau de l'approche mélodique des guitares de John Carson que de l'aspect général du disque (dont le "front-cover" en est la preuve évidente). On retiendra de cet album magique quelques titres réelement fabuleux, tels "the hanging tree", "tears in the rain" ou encore "the visitor" et son superbe final.

Arena signe aujourd'hui l'album de la maturité stylistique, qui risque bel et bien de l'aider à conquérir un plus large public. C'est d'ailleurs tout ce qu'on leur souhaite.

Philippe Vallin




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.1815 seconde(s)