Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Rush : Replay X3 (2006 - 1 cd / 3 dvd - parue dans le Koid9 n°59)

(789 mots dans ce texte )  -   lu : 119 Fois     Page Spéciale pour impression

Rush_ReplayX3.jpg

En v’là un méga-coffret ! 3 DVD + 1 CD inédit ! Rush, le groupe qui influença le plus le jeune Dream Theater en 1986 (dixit Mike Portnoy) nous ressort ses 3 vieilles VHS de 1981, 85, 89 pour les "relooker" en DVD avec bonus substantiels dans un magnifique coffret. 3, chiffre magique, premier, comme le nombre des musiciens inchangés depuis leur début en 1975 !

Le premier de ces DVD ("Exit stage left") clôturait la tétralogie "A farewell to kings/Hemispheres/Permanent waves/Moving pictures", et Rush accédait enfin au statut de groupe culte et leader de ce qu’on allait appeler le Hard-Progressif. Musique qui mélange la hargne du hard-rock et la complexité du progressif habillée d’une technicité hors pair ! Dès le DVD enfourné, le menu propose 3 (encore !) options sonores : le simple PCM stéréo, le Dolby Digital 5.1 ou le DTS 5.1 ! Cette dernière option (autrement dit le "must" du DVD d’aujourd’hui) atteste du soin particulier qu’a pris Rush pour effectuer la remastérisation ! Dès qu’on choisit "Play" sur le menu suivant, la porte rouge s’ouvre et on assiste aux préparatifs du concert. Les machinistes s’affairent, tandis qu’on suit Geddy Lee, Alex Lifeson et Neil Peart quittant les coulisses pour arriver sur scène. Geddy Lee, basse Rickenbacker noire et blanche autour du cou, nous souhaite la bienvenue pour le show. "Limelight" est lancé. Ah oui, j’oubliais de vous préciser que la set-list du DVD, si elle est la même que celle de la VHS, est complètement différente du double LP (ou simple CD). Ici, après "limelight", c’est "tom sawyer", "the trees", "xanadu", "red barchetta", "freewill", "closer to the heart", et un medley inclus dans "yyz" qui vous sont proposés. Donc pas de "the spirit of radio", "a passage to bangkok", "beneath, between & behind", "jacob’s ladder", "broon’s bane" et "la villa strangiato". Le concert est enregistré au Forum de Montréal et les buveurs de sirop d’érable sont venus en nombre acclamer leur groupe national de renommée internationale. Comme le son, les images ont été dépoussiérées et ne reste comme imperfection que la voix off qui était déjà sur la VHS.

Le deuxième DVD ("Grace under pressure Tour") a subi le même sort : un lifting de toute beauté ! La VHS d’origine se situait juste après la paire d’albums "Signals/Grace under pressure". La set-list est principalement (et logiquement) axée sur ces 2 albums ; seuls "the spirit of radio" (présent sur le CD mais absent du DVD "Exit stage left") et "closer to the heart" font double emploi. "yyz" est à nouveau prétexte à un autre medley, tandis qu’un dernier medley ("vital signs/finding my way/in the mood") termine le show. Quant au spectacle, le changement réside dans l’utilisation d’un écran géant derrière les musiciens, un light-show mieux utilisé avec lasers, l’emploi de samples (et sans doute de clics, puisque Neil Peart joue parfois avec un casque sur les oreilles). Les images sont plus nettes que sur le premier DVD (en 4 ans, les techniques avaient déjà considérablement évolué en matière de films de concert) et le montage est plus précis.

Le troisième DVD ("A show of hands") suit dans l’ordre chronologique la paire "Power windows/Hold your fire" et la set-list pioche essentiellement dans les titres de ces deux derniers albums. La qualité des images se rapproche nettement des critères actuels. Musicalement, c’est aussi l’apogée du groupe : la technique des musiciens est bluffante de virtuosité, de maîtrise de leur instrument (voir la démonstration de Neil Peart sur "the rhythm method" ou encore Geddy Lee qui, tout en chantant et jouant de la basse comme personne, trouve encore le moyen d’utiliser un pédalier pour ajouter des accords de synthés. Quant à Alex Lifeson, il a étudié le son de sa guitare de façon à remplir l’espace sonore avec la plus grande originalité et amplitude en utilisant l’écho, la réverb ou le delay comme peu de guitaristes savent le faire encore aujourd’hui) !

Dans ce coffret, on trouve, en bonus, une quatrième galette qui est le CD du "Grace under pressure tour" (inédit en audio). Sympa le cadeau ! Enfin, cerise sur le coffret, 3 livrets (un par DVD, donc) reproduisant fidèlement les tour-programs de l’époque (avec mots croisés, photos originales, description du matériel utilisé, etc.).

Si je ne me trompe pas, il ne reste plus pour Rush que la VHS "Through the camera eye" (1984) à rééditer en DVD.

Il me semble donc complètement superfétatoire de recommander l’achat de ce superbe coffret à tous les fans de Rush surtout que son prix est à peine plus élevé qu’un simple DVD !

Gilles (en pleine Grace/Show/Exit) Masson




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0381 seconde(s)