Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Alan Simon : Anne De Bretagne (2010 - 2 dvd - parue dans le Koid9 n°74)

(346 mots dans ce texte )  -   lu : 89 Fois     Page Spéciale pour impression

AlanSimon_AnneDeBretagne.jpg

C?est une bonne nouvelle cette année. Alan Simon et ses voyages celtiques sont plus vivants que jamais. Entre les tournées "Excalibur" - dont on attend le troisième volet studio - et "Anne de Bretagne", voici le témoignage des deux concerts événements livrés en grandes pompes au Château des Ducs à Nantes en juin 2009. Il y a forcément un peu de "Général" chez notre ami, capable, pour déplacer les foules, de réunir autour de lui Les Holroyd (Barclay James Harvest), Tri Yann, Nilda Fernandes, Ange, Fairport Convention, James Wood ou encore l?acteur Jean-Claude Dreyfus ("Delicatessen") en narrateur.

Plus d?une centaine d?artistes au service d?un spectacle historique, fougueux, vivant et enthousiasmant malgré le manque de répétitions. Pas besoin de prévoir le goudron et les plumes d?oies puisque les guirlandes sont de la fête. Sans esprit de revanche face à un marché faisant la part belle aux musiques formatées, aux spectacles anecdotiques. On pourrait même disserter longtemps sur cette musique bariolée, qui traverse la culture bretonne en furetant avec le traditionnel sans ombrer les rythmiques folk-rock carrossée de basse stick  ("moi le maudit" impeccablement interprété par Tristan Décamps).

Surtout, cet esprit de troupe est justifié par cette formidable énergie qui dépasse sur scène la somme du double-album original. Les musiciens soignent leurs parties et délivrent quelques trésors d?envolées. Au centre du barnum, Cécile Corbel impose sa poésie dans le rôle-titre, nourrissant le spectacle de son indispensable élan romantique.

Là où la version studio pouvait paraître parfois surproduite, un peu froide, son expression en plein air offre des apparats moins luxueux mais plus festifs. De l?émotion  ! Avec sa réalisation mordante, un son impeccable et un montage jamais ennuyeux, ce DVD permettra d?en découvrir les coulisses à travers un documentaire un tantinet consensuel mais intéressant. De quoi se rassurer sur la discipline et l?exigence qui pousse Alan Simon, véritable artisan musical, à poursuivre depuis des années sa belle aventure sur le même mode collaboratif. Rendez-vous pris pour le prochain épisode.

Cyrille Delanlssays




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0246 seconde(s)