Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Roine Stolt : Hydrophonia (1998 - cd - parue dans le Koid9 n°27)

(328 mots dans ce texte )  -   lu : 110 Fois     Page Spéciale pour impression

RoineStolt_Hydrophonia.jpg

Plutôt prolifique ces derniers temps l'écurie Flower kings !

Et cela tant qualitativement que quantitativement: après le somptueux dou­ble "Stardust we are", le premier essai (transformé !) solo de Thomas Bodin et en attendant leur deux prochains studios respectifs incessam­ment sous peu, le leader/chanteur/guitariste de ce groupe essentiel nous propose un disque de musique instrumentale de très haute volée. Dès "cosmic lodge", intro à la guitare flamboyante qui ouvre l'album, on sait tout de suite à qui on a affaire. Même si il s'agit là d'un essai en solitaire, l'ensemble sonne fortement Flower Kings (écoutez donc la mélodie de "shipbuilding", il y a de quoi être convaincu !). Mais Roine ne se contente pas de nous ressortir les recettes de ses précédents disques : il y apporte quelque chose de plus personnel et original (par exemple avec un titre comme "wreck of HMS nemesis" et ses ambiances successives allant du médiéval au western !). On comprend mieux à ce sujet pourquoi l'ami Roine a déclaré qu'il avait signé là la bande originale d'un film imaginaire ! Les claviers, moins symphoniques (n'est pas Thomas Bodin qui veut!) mais davantage axés autour de l'atmosphère sont immédiatement reconnaissa­bles (au niveau du choix des sons) et utilisés avec classe. En effet, le bonhomme s'est offert le "luxe" de jouer la quasi-totalité des instruments, hormis le saxophone et la batterie tenue par son collègue Jaime Salazar. La présence de Ulf Wallander et de son sax soprano apportent une touche d'originalité supplémentaire à cette oeuvre déjà riche et variée. Une valeur sûre donc que ce "Hydrophonia" magistral dans sa conception, et pourtant si divertissant et accessible ! Comme quoi brio peut parfois rimer avec simplicité ! Précipitez vous sur ce disque si ce n'est pas déjà fait : écoutes passionnantes et dépaysement sont au programme !

Philippe Vallin





Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0478 seconde(s)