Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Saga : Silhouette (2003 - dvd - parue dans le Koid9 n°46)

(530 mots dans ce texte )  -   lu : 87 Fois     Page Spéciale pour impression

Saga_Silhouette.jpg

Ca faisait longtemps que je l’attendais... Depuis 1983 où j’avais assisté, incrédule, à la retransmission d’extraits d’un concert de Saga dans l’exxxcellente émission "L’écho des bananes" (FR3). Et dire qu’il aura fallu attendre 20 ans pour avoir une vidéo officielle de ce groupe canadien mythique... Qu’avons-nous dans ce DVD ? Le disque est découpé en 3 parties : les vidéos officielles, des extraits de concert de 1983 et des interviews de tous les membres du groupe.

Les vidéos sont intéressantes (même si les chansons sont "mimées") car nous assistons au changement physique des musiciens, Michael Sadler notamment. En 1980, Michael moustachu et chevelu ressemblait au Franck Zappa du début des 70’s : c’est à cette époque qu’il chantait "don’t be late" et "careful where you step". Après le succès de "World’s apart" (1981), Michael s’est coupé les cheveux et les bacchantes pour adopter un look plus minet : nous pouvons le voir sur les clips de "on the loose", "amnesia" et "wind him up". C’est à compter de "Heads or tale" (1983) que le groupe est résolument devenu commercial. Sur les clips de "the flyer" et de "cat walk", Sadler est un étrange croisement entre Daniel Day Lewis et Pierce Brosnan, look hyper classe et cheveux flottants dans le cou. Avec l’affreux et FM "what do I know" de 1985 ("Behaviour"), Michael mal rasé romance avec une jeune femme ma foi très séduisante. La série de clips s’achève avec les 2 extraits les plus faibles de "House of cards" (2000) : cheveux ras, boucle d’oreille de pirate et moustaches tombantes à la Fu Manchu, Sadler adopte un look de vieux George Michael !!

La partie concert est plus intéressante car Saga y interprète ses meilleurs morceaux live. Parmi les plus progressifs nous pouvons apprécier "the perfectionist" et "ice nice" du 1er album de 1978, ou "don’t be late" et "compromise" de "Silent knight" (1980). Les tubes "humble stance", "you’re not alone", "time’s up", "scratching the surface" sont également passés en revue. A l’instar de Freddy Mercury, Sadler est un très grand performer : il arpente la scène de long en large, invective le public, tient alternativement la basse, les claviers et le micro. Jim "Zébulon" Crichton bondit de partout, Jim Gilmour (à l’époque très mince) soutient Michael de sa voix angélique tout en faisant preuve de virtuosité... Ce n’est pas flagrant à la première écoute, mais la musique de Saga est souvent très technique, notamment dans les cascades guitare/claviers dont le groupe canadien a le secret. Superbe.

Les interviews sont intéressantes à condition de bien maîtriser la langue de Shakespeare. Nous pouvons alors suivre l’histoire du groupe. C’est amusant de constater que seul Jim Crichton n’a pas trop changé. Sadler n’est plus le jeune premier d’autrefois et les 3 autres musiciens ont doublé de volume.

"Silhouette" est un excellent DVD d’archives, très bien filmé (pour ce qui est de la partie concert) : un DVD actuel devrait prochainement voir le jour avec (espérons-le) l’intégralité des "chapters". A bientôt...

Cousin Hub




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.1388 seconde(s)