Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

SBB : Four Decades (2008 - dvd - parue dans le Koid9 n°65)

(848 mots dans ce texte )  -   lu : 68 Fois     Page Spéciale pour impression

SBB_FourDecades_dvd.jpg

Je plains les fans hardcore de SBB  ! Je m?explique  : ce groupe, qui existe depuis 1971 a donc 37 ans d?âge (même s?il y a eu des splits et des reformations) et compte pas moins d?environ 21 opus studio, 18 albums de raretés et 23 disques live  ! Sans compter les 5 DVD et un DVD audio/video  ! Oui, je plains le pauvre homme qui doit se payer un coffret 22 CD, deux autres de 9 CD chacun, un dernier de 20 CD et qui doit encore faire fissa s?il veut récupérer les éditions "limitées" de leurs CD (qui contiennent des titres supplémentaires). Outre qu?il doit bien gagner sa vie, le pauvre gars doit aussi prendre une année sabbatique pour écouter/visionner tout ça  ! Pauvre type  ! Bon, trêve de plaisanterie, on ne rigole pas avec le Pink Floyd polonais? Ce DVD (plus un CD en édition limitée, qu?est-ce que je vous disais  ?) contient près de 215 minutes de musique  ! Argh  !

ConstituĂ© de deux concerts, l?un enregistrĂ© au théâtre Wyspiański ŕ Katowice le 19 novembre 2007, l?autre au Spodek Hall en février 2006 et de moults boni, comme d?habitude avec le groupe qui soigne ses produits (l?on retrouve donc le choix entre 5.1 et 2.0 pour le son, 3 interviews d?un quart d?heure chacune (celle de Józef Skrzek est particulièrement intéressante notamment lors du passage sur l?electronica où il encense Tangerine Dream et décalque Jean-Michel Jarre), une discographie ultra complète avec pochettes de disques, titres, line-up et conditions d?enregistrements, une photo galerie de 2 minutes, la liste complète des web sites du groupe et de l?éditeur, des images pour ordinateur et même le logo du groupe. Tout ça sur fond musical varié et avec des sous-titres anglais lorsque nécessaire (même pendant le concert). Je ne vais pas vous refaire l?historique du groupe, ayant déjà parlé de celui-ci par deux fois déjà, lors de la sortie du DVD "Follow my dream" en avril 2005, (cf. Koid?9 n° 53, page 52) et en janvier 2008 pour leur dernier CD "The rock" (cf. Koid?9 n° 64, page 60). Le concert principal (Wyspiański Theater 11/2007) est donnĂ© dans la configuration actuelle du groupe, c'est-ŕ-dire en trio  avec Jozef Skrzek - Chant, Basse, Claviers, Anthimos Apostolis à la guitare et Gabor Nemethis (ex- Scorpio et P.Mobil) à la batterie. Filmé en intégralité, il dure pas moins de deux heures et 7 minutes pour (seulement) 15 titres  ! Le second concert, (Spodek Hall 02/2006) est plus court (44 minutes pour 7 titres) et présente le groupe en quartet avec Slavomir Piwowar à la seconde guitare et Irek Glyk à la batterie au alors que le groupe assurait la première partie de Deep Purple. Le tournage a été réalisé par l'équipe bien connue de Metal Mind Productions qui a fait un excellent travail avec de très nombreuses caméras, placées idéalement et surtout au bon moment au bon endroit. Au menu, les titres de gloire du groupe "freedom with us", "rainbow man" (en hommage à Hendrix), "pielgrzym" ou encore "walkin? around the stormy bay". Ceux qui connaissent adoreront puisque la recette n?a pas changée (même si l?interviewer veut absolument leur faire dire qu?ils sont devenus plus "rock" parce qu?ils ont intégré un batteur de cette mouvance, leur batteur précédant ayant participé à nombre de disques du Pat Metheny Group est forcément plus jazz dans l?âme). SBB c?est un cocktail majoritairement instrumental (d?ailleurs les parties vocales de Jozef, plaintives et en polonais la majeure partie du temps ? langue pas vraiment chantante- sont le point faible du groupe à mon sens), sans esbrouffe et farci d?improvisations. A la différence d?un Spaced Out, le groupe ne joue pas la carte de la démonstration technique forcément (un peu) austère et froide. Même si l?on ne comprend pas les paroles, la musique du groupe est foncièrement chaude et plutôt à dominante symphonique. C?est bien sûr les claviers qui ont le premier rôle (principalement des claviers analogiques et notamment un superbe mini moog), même si la guitare a souvent son heure de gloire (il faut dire que Anthimos Apostolis n?est pas manchot et dévoile une superbe double manche noire sur le concert de 2006 ? celle du concert de 2007 restera mystérieusement sur son chevalet  !). N?oublions pas que le père Jozef troque régulièrement ses claviers pour une basse (à l?instar de Geddy Lee de Rush). Quand à la batterie, elle est survoltée lorsqu?elle est tenue par Irek Glyk (définitivement un batteur impressionnant de technique) et plus posée avec Gabor Nemethis, mais toujours inventive à souhait. Sans parler des incursions du guitariste à la batterie pour un "drums-battle" de très bonne facture (ces gars sont des génies). Le groupe obtiendra d?ailleurs une standing ovation plus que méritée. En bref, un très bon DVD, à réserver à ceux qui apprécient ce genre de musique bien sûr et aux complétistes fous qui n?ont pas fini de voir leur pouvoir d?achat en prendre un coup avec des groupes stakhanovistes comme celui-ci  !

Renaud"laisse bébé  !"Oualid




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0286 seconde(s)