Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Sinkadus : Live At Progfest '97 (1998 - 2 cd - parue dans le Koid9 n°25)

(376 mots dans ce texte )  -   lu : 73 Fois     Page Spéciale pour impression

Sinkadus_LiveAtProgFest97.jpg

Après la révélation que fût "Aurum nostrum" pour bon nombre d'entre nous, c'est à très haut niveau que l'on attendait Sinkadus. Voir ainsi un CD live sortir, moins d'un an après un premier album, nous rend perplexe : le groupe aurait-il tant de compositions inédites qu'il jouerait en concert ? Que nenni, le fameux concert du groupe au Progfest '97 est entaché d'une triste réputation. Prestation fade, langoureuse, plate, sans saveur, avec de nombreuses erreurs, bref le tableau qui en a été fait par les spectateurs présents est peu glorieux ! Alors pourquoi Sinkadus et Cyclops ont-ils choisi de sortir cet enregistrement ? Besoin de rentabiliser le groupe avec l'aura qu'a le Progfest auprès des fans de prog vraisemblablement. Cependant, le label n'a pas lésiné sur les moyens puisqu'à l'intégralité du concert du 23 mai 97 à Los Angeles, se trouve joint un 2ème CD comprenant la démo proposée par le groupe à Malcom Parker qui donna donc "Aurum nostrum" et la traduction des textes de celui-ci en anglais. Enfin un titre inédit fût joué ce soir là ("jag, anglamarks bane" 13') en guise de cerise sur le gâteau...

Alors que penser de ce double CD (proposé au prix d'un simple, dois-je souligner au passage) ? Concernant la prestation live, celle ci n'est en effet pas dénuée de défauts, le principal étant cette impression de "mollesse" (j'ai même envie de dire "paresse") qui rend les 75' d'écoute relativement difficiles d'une seule traite. Quelques erreurs techniques sont aussi au programme et c'est dommage. Par contre, l'aspect "show" inexistant ne se ressent pas (sauf entre les morceaux, les musiciens étant peu loquaces) sur disque (par contre sur la vidéo ce sera différent !). Le titre inédit laisse augurer d'un très beau successeur à "Aurum nostrum". Le CD démo intitulé "Aurum nostrum version 1" reprend dans l'ordre et dans son intégralité le premier album. Les morceaux sont légèrement allongés et bien sûr le son est celui d'une démo, un peu plat.

Un double CD à réserver en priorité aux fans du groupe suédois, les autres attendront plutôt leur second opus studio à venir.

Renaud Oualid




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.1025 seconde(s)