Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Solaris : Nostradamus - Book Of Prophecies (1999 - cd - parue dans le Koid9 n°30)

(434 mots dans ce texte )  -   lu : 86 Fois     Page Spéciale pour impression

Solaris_Nostradamus.jpg

Il y a aujourd'hui quelques mois que Kollar Attila, le flûtiste du célèbre groupe hongrois nous avait offert de quoi patienter avec l'excellent "Musical witchkraft" fortement imprégné du style Solaris. L'ambitieux "Nostradamus" est maintenant enfin à portée de nos platines, ce qui est plus qu'une aubaine quand on en juge les qualités en tout genre de ce dernier, qui surpasse de loin à mon sens son surestimé prédécesseur, le désormais célèbre et longtemps indisponible "Martian chronicles". Dans un premier temps, c'est le son de cet album produit avec soin qui éveillera l'attention de l'auditeur bien vite impressionné. Puis la musique fera son effet, brillante et enthousiasmante comme jamais ! Il faut dire que Solaris ne fait pas dans la demi-mesure en proposant d'entrée une longue suite de 25 minutes illustrant à elle seule tout le savoir-faire et le style personnel du groupe : envolées symphoniques de guitares et claviers, choeurs grandiloquents, quelques petites touches électroniques de-ci de-là très typées S.F (qui touchent au but là où les séquences bontempi façon mauvais Tangerine Dream avaient lamentablement échoué sur "Martian chronicles"), et bien sûr sans oublier cette fameuse flûte omniprésente sans laquelle Solaris ne serait pas Solaris ! Belle entrée en la matière Le reste n'est pas mal non plus, explorant les mêmes contrées musicales que la suite titre et s'enchaînant sans mal avec celle-ci. Voilà, je n'ai plus grand chose à rajouter pour vous convaincre d'acheter ce disque magnifique qui tourne en boucle inlassablement dans votre lecteur depuis bien avant la parution de ce nouveau Koid'9. La haute portée symphonique et la relative perfection formelle de cette oeuvre enthousiasmante feront de toutes façons à coup sûr de celle-ci l'un des grands succès progressifs de cette année, aussi bien sur le plan artistique que mercantile. Quoi qu'il en soit, pour les retardataires, je ne saurai que leur conseiller de se dépêcher d'acquérir ce disque et de s'en délecter pendant qu'il en est encore temps. En effet, notre défunt astrologue national a prédit la fin du monde pour bientôt, alors tremblez, pauvres mortels ! car l'heure du châtiment ultime est proche, la fin des temps pour le rock progressif Ha ! Ha ! Ha I... Quoi, qu'est-ce que tu dis Bernard ? Je fais de l'obscurantisme illégal dans les pages du Koid'9 ?!.' Mais non voyons. J'ai lu cela dans les pages d'un magazine sérieux. Au fait, que comptes-tu faire avec ce pieu et ce marteau ? M'enfin T'es fou ou quoi ?! Aïe ! Aïe !!!

Philippe Vallin




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0391 seconde(s)