Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numro.

STS : Système Solaire (1998 - cd - parue dans le Koid9 n°27)

(275 mots dans ce texte )  -   lu : 69 Fois     Page Spciale pour impression

STS_SystemeSolaire.jpg

On n'entendait plus trop parler de Jannick Top qui après ses années zeuhliennes (Magma) et jazz-rock (Fusion) était devenu un arrangeur de­mandé qui fut notamment récompensé pour son travail avec France Gall. Ces dernières années, le bassiste semble s'être remis à l'écriture d'une musique instrumentale plus personnelle au sein du trio STS, en compagnie de Claude Salmieri à la batterie et d'Eric Seva au saxophone. Voilà pour les deux "S", qui ont aussi été membres de Paga (groupe de "l'autre" grand bassiste français, Bernard Paganotti). Thibault Abrial, pourtant bien présent à la guitare, n'a apparemment pas eu le droit d'ajouter son "A". Le CD, enregistré lors d'un concert au Baiser Salé en Octobre 97, présente 9 plages, dont 8 inspirées par le soleil et ses planètes (les morceaux correspondants aux absents Neptune et Plu­ton existent-ils ?) plus un dédié à Kepler. Le jazz-fusion de STS développe longuement des climats sombres et tendus, alternant moments calmes et accélérations enfiévrées. On parlera d'atmosphères car les thèmes étant généralement joués en début et en fin de morceau, le coeur reposant surtout sur les solistes (saxo et guitare) évoluant sur une trame assez libre fixée par la rythmique de batterie, quelques accords de clavier MIDI ou encore à la pulsation de la basse. Cette basse est bien présente, assurant le "groove" mais elle est étonnamment en retrait (par comparaison au jeu de B.Paganotti). Claude Salmieri et Thibault Abrial font forte impression, et notamment sur "soleil", mais la virtuosité des musiciens n'efface cepen­dant pas complètement quelques longueurs dans les solos.

Jean-Luc Putaux




Retour la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0288 seconde(s)