Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Chester Thompson : A Joyful Noise (1991 - cd - parue dans le Koid9 n°30)

(348 mots dans ce texte )  -   lu : 106 Fois     Page Spéciale pour impression

ChesterThompson_AJoyfulNoise.jpg

Chester Thompson est surtout connu de par chez nous pour son rôle de doublure de Phil Collins dans Genesis, ou encore pour sa remarquable participation aux "Tokyo tapes" de Steve Hackett, mais il a aussi battu pour Weather Report, Frank Zappa, Steve Winwood, Donna Summer, Neil Diamond, les Bee Gees, et ce n'est pas fini mais je m'arrête là, sinon le Bouche à Oreille va déborder (et une bouche qui déborde, c'est plutôt dégueulasse...).

"A joyful noise", son premier (et à ce jour unique) album, initialement paru aux Etats-Unis en 1991 dans l'indifférence générale, vient d'être réédité chez Camino Records, le label de Steve Hackett. Entièrement instrumentale, la musique proposée sur ce CD n'a définitivement rien à voir avec le rock progressif, ni même avec le rock tout court d'ailleurs, mais j'en parle en raison du prestigieux passé du Monsieur, et puis bon surtout parce que Bernard me l'a demandé!

Dix compositions originales du sieur Thompson, plus une reprise (bluesy du standard "amazing grace"): ce n'est pas du rock, donc, disais-je, ce n'est pas du jazz non plus, mais la structure des titres y fait penser. On commence par exposer un thème musical, puis on envoie quelques soli, puis le thème revient comme un refrain. Les thèmes sont joués par la section de cuivres (ambiance swing), par la chorale (ambiance gospel), ou encore par le clavier, au son plutôt ringard (ambiance latino). Comme vous le voyez, on est loin des ambiances alambiquées des rivages progressifs, et il n'y a là aucune démonstration de virtuosité; certes, tout est remarquablement joué, mais les thèmes musicaux sont... euh... simples, voire même navrants pour certains d'entre eux, et on frôle parfois la musique d'ambiance pour supermarchés...

Ceci étant dit, si l'on ne s'attend pas à l'album de la décennie, l'écoute est dans l'ensemble plutôt sympa, et si vous ne savez pas quoi mettre dans votre walkman quand vous allez faire vos courses...

Ivan Agosti




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.2093 seconde(s)