Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Tantra : Live Ritual (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°46)

(284 mots dans ce texte )  -   lu : 81 Fois     Page Spéciale pour impression

Tantra_LiveRitual.jpg

Ce concert, enregistré en sortie de console sur un enregistreur 2 pistes est une véritable petite merveille… Parce qu’il nous permet de découvrir les tous débuts du groupe en 1977 et parce que le son n’est pas si mauvais que ça. Passées 30 premières secondes un peu instables, nous découvrons une musique ambitieuse et dense, totalement originale dans son inspiration, comme une rencontre improbable des grands ténors du progressifs anglais (Genesis et King Crimson notamment) et des barons du jazz-rock fusion américain (Mahavishnu Orchestra et Return To Forever). Le tout chanté en portugais avec des relents de fado et de samba. La rythmique, vous l’aurez compris, est très importante chez Tantra, le batteur To Ze Almeida se révélant vraiment très impressionnant. J’en veux pour preuve l’étourdissant "maquina da felicidade" composé par lui. "Live ritual" est constitué de 5 titres (dont 3 totalement inédits) pour une durée de 60 minutes. Les morceaux sont donc longs, deux avoisinant même les 15 minutes. Manuel Cardoso se révèle un excellent guitariste : son jeu véloce évoque tantôt Steve Howe, tantôt Al Di Meola. Son chant de tête est par contre beaucoup moins bien maîtrisé qu’en studio. La musique de Tantra étant largement instrumentale, cela importe peu en définitive. Comme vous pouvez le lire dans l’interview qui accompagne cette chronique, c’est l’écoute des bandes de ce concert qui a poussé Manuel à reformer Tantra. L’aventure se poursuit donc, "Terra" restant plus que jamais en "terre progressive". L’écoute de "Live ritual", document précieux, m’a provoqué le même sentiment que la découverte de "Proto kaw", l’album d’archives de Kansas. Emotion garantie !

Cousin Hub




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0206 seconde(s)