Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Thinking Plague : In Extremis (1998 - cd - parue dans le Koid9 n°28)

(330 mots dans ce texte )  -   lu : 68 Fois     Page Spéciale pour impression

ThinkingPlague_InExtremeis.jpg

Thinking Plague est un groupe américain fondé en 1982 (!) par Mike Johnson (guitares, synthés, séquenceur) et Bob Drake (basse, batterie). Il serait fastidieux de décrire les évènements qui ont lieu entre 1982 et 1998. Notons simplement qu'ils en sont à leur quatrième album; les trois autres étant "A Thinking Plague" (1984), "Moonsongs" (1987) et "In this life" (1989) (ce dernier ayant été réedité en CD chez ReR Recommended). Le groupe a connu en son sein des musiciens reconnus tels que Bob Drake et Dave Kerman qui ont ensemble contribués aux grandes heures du groupe 5uu's. Vous l'avez compris, Thinking Plague fait parti des "totemistes", des musiciens américains qui se sont fixés pour objectif de poursuivre l'esprit du Rock In Opposition (Henry Cow, Art Bears,...). Donc, si vous connaissez déjà U Totem et 5 uu's, alors pas de problème, vous pouvez plonger dans le monde de Thinking Plague. Le lien entre ces trois groupes est le batteur Dave Kerman mais le leader reste le guitariste Mike Johnson qui a écrit la grosse majorité des morceaux. On a donc affaire avec ce nouvel album "In extremis" à du solide, même s'il a fallu six ans à Mike pour enregistrer cette merveille ! Autour du guitariste s'ajoutent Dave Kerman (batterie), Dave Willey (basse, accordeon), Debarah Perry (chant), Mark Harris (sax, clarinettes, flute) et Shane Hotle (piano, synthé, mellotron). Musicalement cela rappele evidemment Henry Cow (la voie rappele celle de Dagmar Krause) mais Thinking Plague parvient également à faire la synthèse de cette principale inspiration avec ce qui s'est fait de meilleur dans le rock progressif (Yes, King Crimson), ce qui le rend plus accessible que son illustre ainé. Complexité rythmique et mélodies aventureuses font de "In extremis", tout comme le dernier disque de 5 uu's "Crisis in clay", un parfait tremplin pour les amateurs de rock progressif vers le Rock In Opposition.

Patrick Robinet




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0317 seconde(s)