Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Time Requiem : The Inner Circle Of Reality (2004 - cd - parue dans le Koid9 n°50)

(406 mots dans ce texte )  -   lu : 68 Fois     Page Spéciale pour impression

TimeRequiem_TheInnerCircleOfReality.jpg

Encore un qui n?arrête jamais  ! Il y a 2 numéros, nous vous avions présenté "Embrace the galaxy" de Richard Andersson?s Space Odyssey? Aujourd?hui, voici le second Time Requiem du même Andersson  !! Le problème de ces gars qui "pondent" de la musique au kilomètre, c?est qu?immanquablement ils ont tendance à s?auto-plagier. Sachant que Richard est, en plus, largement influencé par Yngwie Malmsteen et Symphony X, vous ne serez pas étonnés si je vous dit que "The inner circle of reality" est un nouveau manifeste de prog-metal néoclassique  ! Bien qu?étant complètement convenu, ce disque m?a beaucoup plu  : Time Requiem maîtrise tant ses "classiques" qu?il réussit à être aussi bon qu?eux  ! Comparé au 1er album, "The inner circle of reality" est beaucoup plus abordable  : moins aventureux et plus mélodique. C?est à parier qu?il va être beaucoup plus apprécié par les fans de hard que ceux de prog. Et pourtant? La section rythmique risque de ne pas les laisser indifférents bien longtemps? Car qui accompagne Andersson (claviers atomiques), Magnus Nord (guitare paganinienne) et Apollo (voix profonde élevée à l?ouzo)  ? Je vous le donne en mille? Zoltan Csorz (batterie) et Jonas Reingold  !!! Quoi, encore eux  ??!! Faut bien qu?ils vivent mon brave monsieur  : les Flower Kings ne nourrissent pas leurs hommes (sauf Roine Stolt? Quoique? lui aussi, il est obligé de faire Kaipa, The Tangent, Karmakanic, Transatlantic et toute la clique?). C?est triste, mais c?est comme ça  : nos musiciens préférés ont du mal à vivre de leur musique, sauf s?ils cumulent 253 projets différents  !! Mais revenons à nos moutons  : "The inner  circle of reality" est un bon disque, pas très original certes, mais extrêmement bien joué et chanté. Et puis il y a un très bel épique de 10 minutes  (le titre éponyme situé en seconde position), ainsi que deux ballades néoclassiques de très grande classe ("dreams of tomorrow" et "quest of million souls")  ! Alors, j?applaudis des six mains car des musiciens comme ceux-là auraient été de véritables stars s?ils avaient vécu en d?autres temps (années 70 et 80), lorsque les producteurs donnaient le temps et surtout des moyens conséquents aux groupes. Aujourd?hui, ils sont obligés de s?auto-produire et de sortir des albums tous les 3 mois pour espérer (au meilleur des cas) en vendre 10.000 exemplaires?

Note : 3/5

Cousin Hub




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0242 seconde(s)