Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Tricantropus : Recuerdos Del Futuro (2008 - cd - parue dans le Koid9 n°65)

(269 mots dans ce texte )  -   lu : 86 Fois     Page Spéciale pour impression

Tricantropus_RecuerdosDelFuturo.jpg

On ne parle que très rarement du prog espagnol et c’est bien dommage car ce pays nous a offert quelques groupes de qualité. L’école flamenco tout d’abord dont Triana, Azahar ou Medina Azahara furent les chantres. La néo ensuite avec Galadriel. Les ibères ont également quelques talents en matière de rock symphonique. Prenons Tricantropus par exemple… Voici un combo qui sait satisfaire nos penchants oniriques au travers d’une musique instrumentale soignée et évanescente, proche des paysages sonores de Camel. Tricantropus est un trio de claviéristes, épaulés d’invités de choix. Le claviériste en chef s’appelle Manolo Manrique et il n’est pas né de la dernière pluie car il faisait partie de Azahar dans les années 70. Le claviériste en second se nomme Pedro Parraga et il assure aussi les parties de basse. Le 3ème tripoteur de touches, Javier L. Pardo, réalise également les parties de guitare et il semble très inspiré d’Andy Latimer. Ils sont entourés de Willie Sagnon à la batterie, Curro Cueto à la flûte, Marina Martin à la viole de gambe, d’un guitariste rythmique (Carlos Ramirez) et comme si ça ne suffisait pas, d’un 4ème claviériste (Oscar gavilan). Par contre, un peu de chant ça et là n’aurait pas été de trop pour aérer une musique qui à la longue peut s’avérer lassante. "Recuerdos del futuro" est un bel album, mais pas suffisamment original pour se démarquer de la production actuelle. Un disque pour se relaxer après une dure journée de labeur.

Cousin Hub





Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0299 seconde(s)