Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Within Temptation : The Heart Of Everything (2007 - cd - parue dans le Koid9 n°62)

(473 mots dans ce texte )  -   lu : 94 Fois     Page Spéciale pour impression

WithinTemptation_TheHeartOfEverything.jpg

Alors, je vous le dis tout de suite, je découvre Within Temptation avec cette chronique. C’est pas mal de temps en temps d’avoir une oreille neuve, pas polluée –entre guillemets- par les réalisations précédentes d’un artiste. Bon, après quelques recherches sur la toile, je vois déjà que je suis en retard ! Ces braves bataves écument l’Europe depuis 10 ans, qui plus est dans un style que j’apprécie… Et on ne me dit rien ?! Non, sérieux, je suis passé à côté mais je crois que je vais retourner voir ce que j’ai loupé.

Bref, avec leur 4ème album "The heart of everything", on est dans le métal mélodique. Mais mélodique à fond ! L’enrobage est métal, sûr, mais apparemment moins que par le passé, moins gothique en tous cas (gloire au dieu Internet qui me fournit ces infos). Là, c’est le genre à réconcilier certains parents avec leurs enfants. Y’a des passerelles possibles. Ça me fait penser à un croisement entre Evanescence, Ayreon et Stream of Passion. La chanteuse Sharon Den Adel a d’ailleurs déjà travaillé avec son compatriote Arjen Lucassen sur l’abum d’Ayreon "Into the electric castle" en 1998. Chœurs, vocalises, chant "opératique" ou phrasés plus typiquement métal, la belle sait y faire et varie les plaisirs de façon magistrale. C’est aussi moins maniéré que Tarja avec Nightwish, peut-être moins original aussi.

Les arrangements sont aussi très symphoniques, avec orchestre, violon, violoncelle. C’est parfois beaucoup plus intimiste : piano et voix simple. Des titres tubesques parsèment ce CD : "the howling", "our solemn hour, "hand of sorrow ou "the heart of everything. On peut retenir également "the cross" avec certaines influences qui lorgnent du côté de Tori Amos.

N’allez pas déduire de tout ça que c’est de la soupe. C’en est peut-être pour les accros au death métal. Et encore, ils peuvent sans doute y trouver de quoi se réjouir car ça pousse quand même bien : l’instrumentation fournie par Robert Westerholt (guitares), Martijn Spierenburg (claviers), Stephen van Haestregt (batterie), Jeroen van Veen (basse) et Ruud Jolie (mandoline, guitares) a été concoctée dans des hauts-fourneaux. A noter que le premier single extrait "what have you done" bénéficie du renfort au chant de Keith Caputo du groupe Life Of Agony. Tiens, un truc qui m’avait échappé pendant les premières écoutes : il y a très peu de solos (oui je sais : soli) de guitare. C’est rare dans le genre.

Quand vous lirez ces lignes, Within Temptation se sera produit au festival Hellfest de Clisson (44) avec une bardée d’autres groupes sur 3 jours dont –entre autres- Dream Theater et Pain of Salvation.
Album chaudement recommandé !

François Albert

Site francophone officiel du groupe




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0427 seconde(s)