Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Zenobia : Delayed (2007 - cd - parue dans le Koid9 n°61)

(212 mots dans ce texte )  -   lu : 92 Fois     Page Spéciale pour impression

Zenobia_Delayed.jpg

Zenobia appartient à la cohorte de groupes qui portent haut l’étendard du rock progressif pur jus, sans excentricité aucune. Dans la tradition ; un rien néo. Fort de cet académisme, le groupe délivre logiquement une musique prévisible et très agréable. La recette, bien connue de tous, demeure appréciable. Tout au plus peut-on reprocher le chant quelquefois trop forcé de Franz Hoyer. "Delayed" propose donc logiquement les figures imposées que sont la suite (ici 33 minutes) et les morceaux à rallonge (15 minutes pour "the ballad of Billy Brain"). Le résultat emporte l’adhésion car le groupe ne se brûle pas les ailes au soleil d’une quelconque prétention. Non, cette musique bien que techniquement complexe est fraîche et légère ; elle évoque même de temps en temps la subtilité d’un Kaos Moon par exemple. Zenobia n’ambitionne pas de révolutionner la planète progressive ; avec une modestie intelligente, ces Allemands préfèrent perpétuer le genre plutôt que de s’aventurer dans des contrées qualitativement périlleuses. N’est-ce pas The Mars Volta qui veut. Mais après tout, en annonçant la couleur, "Delayed" plaira aux amateurs de musique sincère, produite avec l’amour du genre et du travail bien fait.

Stéphane Muller





Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0253 seconde(s)