Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Barzingault : Les Quatre Saisons De Vivandi (2005 - cd - parue dans le Koid9 n°74)

(833 mots dans ce texte )  -   lu : 149 Fois     Page Spéciale pour impression

Il y a deux ans, je vous avais déjà parlé de ce groupe d'hurluberlus sympathiques dans le numéro 65 lors de la parution du CD "L'insoutenable légèreté du paraître". Barzingault est né en 2002 de la rencontre entre Christelle Vigneron (accordéon) et Thierry Lhuillier (auteur, compositeur, interprète et pianiste) dans un bar de Toul  : la Cigogne. Le groupe compte plus de 450 concerts à son actif dans tout ce qui peut faire office d'espaces scéniques (théâtres, bars, rues, festivals, cafés-théâtres, appartements, salles rocks, etc.). Véritable groupe à géométrie variable, c?est le piano, l'accordéon, le violoncelle et aussi l'humour qui forment sa colonne vertébrale.

En 2003, le groupe sort son premier album, intitulé "Aux abords des Gobains", réalisé selon le groupe lui-même "à l'arrache avec peu de moyens". Cet album est vraiment le reflet du groupe de l'époque  : insouciant, un peu naïf mais plein de fraîcheur. Ils deviendront professionnels en 2004.

Un an plus tard, leur second album, sobrement intitulé "Les quatre saisons de Vivandi" (non, il n?y a pas de faute d?orthographe  !) voit la participation de nombreux musiciens chevronnés comme Hassan Hajdi et Benoît Cazulini, respectivement guitariste et batteur du groupe Ange, Jean Michel Vaicle (clavier de Mil Mougenot) et Hugues Dimey (percussions). C?est assurément l?album de la maturité. On est clairement dans la chanson engagée tendance gauchiste (pas caviar). Le groupe se réclame jouer des chansons françaises festives et parfois réalistes. Les paroles valent leur pesant d?or, elles font toute la saveur d?un tel disque. Morceaux choisis  : "T?as pas 100 balles à m?donner / pour aller sur Mars / mes sandales sont rognées / je suis dans l'impasse / un challenger officiel pour aller dans le ciel" (sur le morceau "pensées misanthro-philantropiques d?un sage au printemps"), "Les grands de ce monde / Sont si petits / Obéissant à la seconde / A tout profit / Personne n' s'émeut / On connaît plus sa direction / Qu'importe / A nous b?ufs / Demain la restructuration / Et à la porte" ("pensées misanthro-philantropiques d?un sage en automne"), ou encore "J'ai fait un rêve prémonitoire / Sarko me disait au parloir / Il n'y a plus d'échappatoire / Vous êtes dans la police nationale / Alors c'est terminé les bacchanales / En tant que gardiens du temple / Vous devez être des exemples / C'est décidé, j'arrête de boire / Car au boulot je broie du noir / J'fous des P.V. toute la journée / Et picoler m' fait déprimer" ("le gendarme de Marie"). Ou l'émouvant hommage à Georges Brassens "supplique pour être brûlé, même sur la plage de Sète"  : "A quatre pattes jamais / au Père Lachaise / J'irai trôner / J'le f'rai brûler". Musicalement, le disque est principalement un dialogue piano/accordéon, sur lesquels vient se poser la voix très agréable de Thierry Lhuillier et quelques (trop rares) fois le filet de voix à la Birkin de Christelle Vigneron. Un bien beau disque très agréable qui a l'avantage que vous pourrez même le passer à vos beaux-parents UMP qui s'apercevront avec horreur mais trop tard le propos qui y est tenu  !

J'écrivais il y a deux ans que le groupe devrait songer à sortir un DVD live et je ne sais pas si Thierry lit le Koid'9 mais mon v?u a été exaucé. "L'insoutenable légèreté du paraître" parait donc désormais également sous ce format mais n'est pas un copié-collé de l'album du même titre. Ainsi, il s'agit de la captation du concert donné par le groupe le 27/03/2007 à Lesmenils. Le duo y est également épaulé par la fanfare Paris Canaille (Patrick Leroux, sax et violoncelle, Denis Mermet, sax, Pascal Nicol, banjo et Jean-François Charbonnier, soubassophone). Durant les seulement 43' que dure ce concert (c'est trop peu), le groupe y interprètera 7 morceaux de l'album, en version duo, trio et avec la fanfare au complet. Un titre fera plaisir aux fans de Noir Désir puisqu'il s'agit du fantastique morceau "le vent te portera" réarrangé de fort belle façon. Un DVD qui donne vraiment envie de voir le groupe en concert (si vous habitez plutôt dans le nord de la France, vous aurez peut-être cette chance, le groupe se produisant régulièrement dans les départements 88, 54, 55, 57, 51, 74, 21 ainsi que 68, 70, 17, 89). PS  : à déconseiller toutefois aux allergiques de tout poil à l?accordéon  !

NB  : les trois CD sont en écoute et en vente sur le site Internet officiel du groupe www.barzingault.com oĂą vous trouverez aussi une biographie succincte, les paroles des morceaux, des photos, des vidéos et la liste impressionnante des concerts prévus du groupe (à ce jour, ça va jusqu?en mai 2011  !). Vous souhaitez les insulter, les féliciter, obtenir le portable de Christelle (les cinq premiers numéros), connaître l'évolution de la calvitie naissante de Thierry, etc. à l'adresse suivante  : info@barzingault.com. Ils promettent de vous répondre  !

Renaud "déjanté" Oualid




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0275 seconde(s)