Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Bass Communion : Bass Communion (1998 - cd - parue dans le Koid9 n°27)

(238 mots dans ce texte )  -   lu : 174 Fois     Page Spéciale pour impression

SteveWilson_BassCommunion.jpg

Si il existe une race de musiciens hybrides touche à tout et expérimentateurs, le leader de Porcupine Tree en fait dorénavant partie. Il ne faut donc surtout pas s'attendre à trouver dans cet album solo des accents de pop psychédélique chers au désormais célèbre combo anglais. Il s'agit là plutôt d'un disque d'ambiances dans la lignée directe des travaux d'un Brian Eno post-rock ou encore des oeuvres en duo des magiciens du son que sont David Sylvian et Holger Czukay (respectivement ex~Japan et Can). L'ensemble est composé de quatre longues pièces totalement instrumentales (nappes de claviers, sample de guitare, basse, percussions légères et bruitages) distillant une musique atmosphérique inspirée et de toute beauté, aux ambiances aériennes, mystérieuses, voir parfois humi­des et caverneuses (dark-ambient), mais toujours accessibles. On voyage tout au long de l'album à travers des climats étranges, jusqu'au clou du disque, les 25 minutes magnifiques de "drugged" où on reconnaîtra un sample de "soundscape" de Robert Fripp improvisé et enregistré par le maître au "NO-MAN's land studio" et mis en boucle et retravaillé par sieur Wilson. Un disque vivement conseillé aux amateurs de sons venus d'ail­leurs, ceux qui apprécient des albums mythiques tels "Appolo" et "Am­bient 4" de Eno, "Flux and mutability" de Sylvian/Czukay, "blessing of tears" de Bob Fripp ou encore "Mirage" de Klaus Schulze !

Philippe Vallin




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.02 seconde(s)