Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Bruford : Rock Goes To College (2006 - dvd - parue dans le Koid9 n°60)

(494 mots dans ce texte )  -   lu : 186 Fois     Page Spéciale pour impression

Bruford_RockGoesToCollege.jpg

Quoi de plus jouissif que de découvrir des vieilles archives vidéos de bonne qualité, doté d’une bande son plus qu’honorable. Ca l’est encore plus lorsqu’il s’agit de source aussi respectable que la BBC. L’émission de télé anglaise "Rock goes to college" proposait les 17 et 23 Mars 1979 un concert de Bruford enregistré le 7 du même mois. C’est plus de quarante minutes de superbe jazz rock progressif (apparemment, on n’a pas pu trouver les 20 premières minutes du concert qui circulent pourtant en bootleg en version audio) comme on n’en fait plus aujourd’hui. Comment pouvait-on faire pire avec un line-up pareil : le batteur Bill Bruford, qu’on ne présente plus et qui venait de terminer l’aventure UK, s’était entouré du claviériste Dave Stewart, qui venait de quitter National Health, du guitariste Allan Holdsworth, qui lui aussi venait de quitter Gong et UK (comme Bruford), et du bassiste Jeff Berlin, déjà une référence du jazz fusion. Ces musiciens venaient juste de terminer l’enregistrement de "One of a kind", sans doute le meilleur album du groupe, et présentaient les nouveaux titres en exclusivité. Toute l’expérience de chacun des musiciens a contribué à une musique aventureuse et passionnante. L’expérimental et la rigueur de Stewart, hérités de la scène de Canterbury, la rythmique carrée de Bruford (Yes, King Crimson), les solis hallucinants d’Holdsworth (qui avait déjà fait ses preuves chez Soft Machine) et la touche jazzy de Berlin. Ce concert témoigne également de la cohésion d’un véritable ensemble malgré la personnalité des musiciens. Et puis, il y a cette surprise : la présence d’Annette Peacock (qui doit son nom à un mariage avec Gary Peacock) qui avait participé au premier album "Feels good to me" en 1977. Le contraste entre cette chanteuse, venue tout droit du free jazz new yorkais et complètement hors norme, et les morceaux rock qu’elle est sensé accompagner, est intriguant. Annette est pratiquement immobile alors que la rythmique est en pleine effervescence. Mais cela fait parti du personnage et cela ne nuit nullement à l’ensemble. Ce DVD est un véritable évènement que Bill Bruford lui-même a produit pour le compte de son propre label crée en 2004, Winterfold Records et Voiceprint, un label anglais chez qui on trouve beaucoup de choses qui se rapproche de la scène de Canterbury. Tout fan de cette période se doit de posséder ce DVD historique (ainsi que les 4 albums du groupe aujourd’hui remasterisés et sorti chez Winterfold Records). Le groupe tel qu’il fut lors de ce concert ne dura que quelques mois car Holdsworth décidera de se consacrer à une carrière solo en juillet 1979 et sera remplacé par John Clark. Le groupe Bruford splittera en 1981 pour des raisons financières alors qu’un certain Robert Fripp contactera Bill pour participer à un nouveau groupe appelé Discipline (et qui s’appellera finalement plus tard King Crimson).

Patrick Robinet





Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0265 seconde(s)