Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Cabezas De Cera : Metal Musica / Aleaciones Aleatorias (2005 - 2 cd - parue dans le Koid9 n°54)

(644 mots dans ce texte )  -   lu : 140 Fois     Page Spéciale pour impression

CabezasDeCera_MetalMusica-AleacionesAleatorias.jpg

Cabezas de Cera ne laisse pas d'étonner, et ce nouvel opus ne déroge pas à la règle. Dans quelle case faut-il donc mettre cette musique ? RIO ? Prog du futur ?

Entre jazz tendance free, musique expérimentale & prog déjanté, Cabezas de Cera nous sert des albums bourrés à chaque mesure d'explosions sensorielles et surprenantes en tous genres. Le double-album que voici est encore plus étonnant que les précédents même si par certains côtés il peut apparaître comme plus accessible au commun des auditeurs.

Notre trio mexicain (les frères Mauricio et Francisco Sotelo Vargas + Ramses Luna), qui attache également beaucoup d'importance au packaging ("Nous voulons exciter tous les sens de l'auditeur, et pas uniquement son oreille" affirment-ils), nous gratifie une fois de plus d'un objet singulier, qui prend ici forme d'un double digipack de luxe à glisser dans un étui de carton gaufré. Une fois déplié, le digipack révèle deux galettes bénéficiant chacune de son propre livret.

En effet, si le packaging est unique, les oeuvres, elles, sont bien distinctes et très différentes l'une de l'autre, comme en attestent d'ailleurs le titre de l'album, double lui aussi.

"MetalMusica" est le projet de Francisco Sotelo. Et comme son nom l'indique, il ne s'agit PAS de metal ! On se souvient (cf. interview dans Koid9 n° 49) que Francisco est sculpteur sur métaux lorsqu'il n'est pas musicien : Francisco crée de ses propres mains des instruments aussi bizarres que métalliques, dont le détail figure d'ailleurs dans le livret. Ils ont pour nom Tambor Kitai (tambour Chinois), Kalimba, charrofono, tricordio ou encore armatoste et leurs formes, timbres et sonorités sont au moins aussi bizarres que leurs noms. Francisco prend également en charge la batterie, mi-électronique mi-acoustique (pourquoi pas ?) et se fait accompagner sur ce disque par ses deux acolytes au stick (même là ils ne peuvent pas faire comme tout le monde !) à la guitare, au sax à la flûte et Ramses Luna prend en charge les rares parties vocales. Le résultat ? Les bizarreries instrumentales associées à la créativité inégalée du trio et à leur culture latino-américaine et aztèque produisent onze morceaux aux sonorités riches et harmonieuses, souvent apaisantes, additionnés de quelques impros tout de même (comment pouraient-ils s'en passer ?). Ils mettent bien en avant les instruments originaux de Francisco, qui restent en harmonie avec les autres, pour un plaisir auditif complet.

"Aleaciones Aleatorias" est quant à lui un album plus conventionnel (au sens CDC du terme !) de Cabezas de Cera : les compositions se rapprochent de celles de "...un Segundo" par exemple. Il demeure bien entendu très influencé par King Crimson et le jazz le plus expérimental et improvisé (c'est dans le titre). Les instruments métalliques de Francisco sont toujours présents, pour un résultat sans doute un poil moins déjanté, très légèrement plus accessible à un plus grand nombre d'oreilles que ses prédécesseurs. Mais très légèrement, hein, ne vous attendez pas à du Yes ! Les bruits bizarres, dissonances criantes, improvisations et soli de sax aussi hallucinants que speedés demeurent légions sur ce disque.

Les morceaux composant "Aleaciones Aleatorias" sont de diverses origines : une impro dans le cadre d'un court-métrage, différents enregistrements réalisés entre 2000 et 2004 et même "para Mercedes", une compo commandée datant de 2003 et destinée à présenter la Smart (oui oui, la voiture !). Bref, ça fait un peu fond de tiroirs de prime abord mais au final l'album demeure superbe, passant de plans calmes et reposants aux rythmiques les plus furieuses d'une seconde à l'autre tout en restant très cohérent.

Si vous souhaitez découvrir cette formation aussi hors-normes qu'intéressante mais hésitez car vous pensez que cela heurtera par trop vos oreilles, pas d'hésitation : commencez par ce double-album.

Benoît Herr

Infos et sons sur www.cabezasdecera.com et sur MySpace




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0252 seconde(s)