Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Cast : A Live Experience (1999 - 2 cd - parue dans le Koid9 n°31)

(546 mots dans ce texte )  -   lu : 125 Fois     Page Spéciale pour impression

Cast_ALiveExperience.jpg

Actualité très prolifique ces temps ci pour les mexicains du groupe Cast (mais quand s’arrêtent ils donc de bosser ceux là ?), puisque en parallèle à la sortie de leur nouveau disque studio (“Imaginary windows”, chroniqué dans les colonnes du présent numéro), il nous proposent également un double album live de très bonne facture, digne successeur de leur premier essai en la matière, j’ai nommé “A view of CAST”, sortis il y a tout juste trois ans. Ce nouvel opus enregistré en public a l’avantage (et l’inconvénient ! ) de dévoiler un contenu bien plus “monolithique” puisque chaque CD contient environ 72 minutes de musique ! L’album offre un panorama “live” très large et très complet de la carrière de la formation sud américaine en proposant des extraits de tous ses albums (exit les deux derniers en date !), à savoir du déjà très bon “Landing in a serious mind” et ses orientations “néo”, au plus typiquement symphonique “Beyond reality” avec ses longs développements où le claviériste Poncho Vidales s’en donne à coeur joie ! Il constitue donc en ce sens une pièce de choix et une excellente introduction à l’oeuvre du combo pour le néophyte avide de nouvelles découvertes, mais il saura contenter également l’amateur éclairé tant les compositions sont empreintes sur scène d’un réel feeling. A l’écoute de ce disque, qui précisons  le, regroupe des enregistrement provenant de scènes diverses à travers le monde et de différentes tournées (de 1995 à 1998), on a pourtant l’impression d’assister à un concert intégral, même si aucun des 17 titres du disque ne sont enchaînés, ce qui n’est pas propice à créer une véritable ambiance “live on stage” ! Cela est due également à la grande homogénéité de la prise de son, tout à fait honorable pour ce groupe qui n’a jamais été à ce jour réputé pour l’excellence de sa production (n’hésitons pas à admettre que le son de Cast à toujours eu un petit côté “brouillon”, même si la tendance est à l’amélioration !). On trouvera cependant sur le disque 1 davantage de “longues suites” (telles que les pièces ambitieuses que sont “rescue” et “echoes” (non ! ce n’est pas une reprise de Pink Floyd !), qui laisseront place sur le disque 2 à une série de titres plus concis et directs sur le plan mélodique. Petit reproche cependant à la musique des mexicains : ils ont parfois tendance à partir un peu dans tous les sens, sacrifiant l’équilibre et l’harmonie des compositions à des délires cacophoniques sans réelle structure ni fil conducteur, ce qui entraîne souvent l’auditeur à ressentir une grande lassitude, voir de l’agacement faisant place à la crispation en cas d’écoute prolongée !. Avis alors aux amateurs, vous tenez entre les mains une occasion unique de vous plonger d’une seule traite dans la musique de Cast pendant 144 minutes ! Trêve de plaisanterie, à mon sens la programmation des plages s’impose, car avec Cast et ce malgré toute sa bonne volonté à nous offrir la meilleure musique, la fonction “repeat” de votre lecteur CD activée, c’est l’overdose totale ! Allez ! encore un petit effort et ils sauront aller à l’essentiel, nos mexicains préférés !

Philippe Vallin




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0485 seconde(s)