Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Nog Cavanagh : Everything Leads To Here (2007 - cd - parue dans le Koid9 n°62)

(202 mots dans ce texte )  -   lu : 114 Fois     Page Spéciale pour impression

NogCavanagh_EverythingLeadsToHere.jpg

Cet album est le premier effort solo du guitariste de The Futurists. Il l’a enregistré chez lui entre 2002 et 2004 et est sorti officiellement en mai 2005. Nog utilise un mélange de guitares, de basse, de synthétiseurs analogiques et de séquences pour les claviers et la batterie, le tout évoluant dans des sphères en mouvement pour un space-rock moderne en 55 minutes et 8 morceaux.
Il est vrai que les batteries programmées, ça gêne toujours un peu, mais je vous invite à suivre surtout les parties de guitares qui oeuvrent sur la majeure partie de l’album et qui sont aussi effervescentes et inspirées que celle d’un Alan Davey et son excellent "Chaos delight" par exemple. Sauf sur "a quiet reprieve" et l’oriental "samarkand" qui sont plus prog, plus aérés et proches d’un Klaus Schulze, l’album à l’image de "Accept the gift" appartient à l’univers, et c’est vraiment la référence principale d’un Hawkwind cosmique et mélodique.
En bref, ce disque s’adresse aux fans de space-rock un peu indulgent et curieux.

Bruno Cassan

Site de Nog Cavanagh




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0184 seconde(s)