Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

DFA : Kaleidoscope (2007 - 2 cd - parue dans le Koid9 n°64)

(326 mots dans ce texte )  -   lu : 135 Fois     Page Spéciale pour impression

DFA_Kaleidoscope.jpg

Alors que DFA s’apprête bientôt à enregistrer ce qui constituera leur troisième album studio, le label Moonjune, avec qui le groupe italien est en contrat depuis 2001 a décidé de remasteriser les deux premiers albums sous forme d’un double CD intitulé "Kaleidoscope". Contrairement à ce que j’avais entendu dire d’eux, c’est à dire d’un groupe proche du mouvement Canterbury, j’aurais plutôt envie de décrire un groupe se situant entre Gentle Giant et Kansas à la sauce jazzy (pour le coté virtuose très développé). C’est en tout cas ce que le premier album "Lavori in corso", sorti originellement en 1997, nous laisse à penser. Avec un petit soupçon de néo prog rappelant parfois le Pendragon de "Jewel". Un bien beau mélange des genres mais qui n’est rien par rapport à l’album suivant, "Duty free area", sorti en 1999. Ce dernier est une véritable bombe musicale témoignant d’une évolution hallucinante. Si la guitare solo était particulièrement à l’honneur sur "Lavori in corso", les boucles de synthés prennent le dessus sur "Duty free area", rappelant cette fois ci le meilleur d’un Ozric Tentacle. Le seul point commun entre les deux disques est la complexité rythmique, typique d’un rock progressif traditionnellement alambiqué (c’est la part Gentle Giant qui est mis à l’évidence pour cette occasion). Heureusement, le chant, seul point faible du groupe, est moins présent sur "Duty free area", laissant la part belle à des séquences instrumentales très ambitieuses.

"Kaleidoscope" témoigne ainsi de l’évolution positive d’un groupe en progression. Malheureusement, la suite s’est faite attendre. Rien de nouveau depuis huit ans alors que DFA avait pourtant joué au Nearfest 2000, le plaçant parmi les formations qui comptent sur la scène progressive internationale. Tout en savourant ce double album bienvenu, il nous reste plus qu’à espérer que le prochain album prévu pour 2008 tiendra ses promesses.

Patrick Robinet




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0266 seconde(s)