Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

(Tribute) : Influences And Connections - Volume One : Mr Big (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°48)

(381 mots dans ce texte )  -   lu : 133 Fois     Page Spéciale pour impression

Tribute_InfluencesAndConnections-MrBig.jpg

C’est à un Tribute d’une nature très spéciale que nous convie Frontiers. En effet, nous retrouvons sur cet album consacré à Mr Big, à la fois des chansons de l’artiste et des morceaux qui l’ont inspiré. De surcroît, chose plutôt inédite, les invités sont encore plus connus que ceux auxquels ils sont censés rendre hommage !

On retrouve certaines idoles du groupe comme les légendes du rock Paul Rodgers (ex chanteur de Free et de Bad Company), Tim Bogert (ex bassiste de Vanilla Fudge et de Cactus), Steve Lukather (guitariste de Toto), Glenn Hughes (ex bassiste/chanteur de Deep Purple), Yngwie Malmsteen (guitariste de lui-même)… On découvre également des amis de Mr Big, artistes de la scène hard FM des années 80 comme des membres de King’s X (Doug Pinnick et Ty Tabor), Gun’s And Roses (Matt Sorum), Bad English (John Waite), Heart (Ann Wilson), Rainbow (Joe Lynn Turner). Même l’acteur Keanu Reeves s’est décidé à sortir de la matrice pour gratter sa basse aux côtés de cette fine équipe. De plus, plusieurs membres de Mr Big participent au projet comme Billy Sheehan (basse), Pat Torpey (batterie) ou encore Ritchie Kotzen (guitare). Bref, c’est à un véritable all-star band que nous avons à faire, issu de 35 ans de hard rock. Je connais assez mal le répertoire de Mr Big, mais il se marie assez bien aux standards du rock qui l’ont inspiré. On retrouve les tubes "to be with you", "just take my heart" ainsi que la reprise de Cat Stevens qui l’a fait connaître ("wild world"). Globalement, j’aime bien les titres les plus "roots" et moins FM de l’album comme "mr big" de Free (chanté bien sûr par Rodgers), "colorado bulldog" (chanté par Joe Lynn Turner), "price you gonna pay" (entonné par Glenn Hughes), le saignant "daddy, brother, lover, little boy" (avec Yngwie à la guitare et quelques clins d’œil à "highway star" et "smoke on the water" de Deep Purple), ou encore le très ZZ Top "addicted to that rush" (chanté par Billy Sheehan lui-même). Ce tribute est assez réussi ! A savoir maintenant si vous aimez le style des compositions ; un hard rock sans claviers, plutôt basique somme toute…

Cousin Hub




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0243 seconde(s)