Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Akacia : An Other Life (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°48)

(351 mots dans ce texte )  -   lu : 126 Fois     Page Spéciale pour impression

Akacia_AnOtherLife.jpg

C'est le premier album d'un nouveau quatuor américain originaire du Massachusetts, composé d'Eric Naylor au chant, Michael Tenenbaum aux guitares et claviers, Steve Stortz à la basse et Doug Meadows à la batterie. Leur musique revisite le progressif des années 70 avec une prédilection pour le symphonisme de Yes, ou plutôt de Starcastle pour rester aux Etats-Unis, fortement mâtiné de rock californien. Le premier morceau (16 minutes) fait bonne impression par son équilibre judicieux entre envolées flamboyantes de guitares et claviers et passages de rock plus énergique. Et pour une fois le chanteur ne cherche pas à imiter Jon Anderson, défaut trop souvent rencontré chez ceux qui prétendent s'inspirer de Yes. Mais avec les trois autres morceaux (7, 11 et 23 minutes) les choses se gâtent car la musique se dilue dans des solos de guitare aussi longs qu'ennuyeux, les claviers très en retrait ne servant plus que d'accompagnement. De plus, la production se révèle plus que moyenne, ce qui déçoit un peu de la part d'un groupe américain. Au final, la comparaison avec Spock's Beard proposée par les VPCistes (normal, il faut bien vendre) est pour le moins exagérée. Car si Neal Morse s'inspire lui aussi du progressif des années 70, ce compositeur hors pair a su parfaitement digérer et intégrer ses influences et il n'y a pas de temps morts dans sa musique. On ne peut pas en dire autant d'Akacia, loin de là ! Ce dernier possède cependant un potentiel indéniable, reposant sur l'excellent niveau technique de ses musiciens et de bonnes inspirations mélodiques, qu'il lui faudrait épanouir en ramassant ses morceaux et en osant des développements plus ambitieux. Rendez-vous est donc pris pour le prochain CD.

[Pour me consoler, je retourne écouter encore une fois le dernier album d'After Crying tout simplement sublime, et qui le reste malgré la chronique hostile du précédent Koid'9. Mais bon, les dégoûts et les couleurs, surtout quand la politique s'en mêle...]

Bruno "Faut-il attendre une autre vie pour mieux faire ?"

Bruno Dassy




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0639 seconde(s)