Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Edhels : Angel's Promise (1997 - cd - parue dans le Koid9 n°23)

(221 mots dans ce texte )  -   lu : 126 Fois     Page Spéciale pour impression

Edhels_AngelsPromise.jpg

Six ans après un "Astrological" toujours très controversé, la bande de Marc Ceccotti, sur l'avenir de laquelle beaucoup n'auraient pas osé parier le moindre kopeck, signe aujourd'hui un come back pour le moins inattendu.

Quittée, pour des raisons semble-t-il essentiellement professionnelles, par son co-fondateur Noël Damon (remplacé ici fort avantageusement par Jean-Marc Bastianelli - vieux compagnon de route bien connu des fans), la formation princière délaisse ici en partie les terrains marécageux de l'expérimentation électronico-astrologique pour renouer avec la verve progressive qui fit la force et le succès de "Oriental christmas" et "Still dream".

C'est donc avec un réel plaisir que l'on retrouve, tout au long de cette "promesse angélique", un Edhels agréablement volubile et inspiré mariant, avec doigté et intelligence, emphatisme symphonique (les superbes "tension" et "noah's ark") et complexité climatique (le labyrinthique "visions and meetings" au solo de gratte final tout bonnement jouissif).

La grande innovation vient, en outre, de l'introduction inattendue, sur 4 titres, de parties vocales étrangement décalées (le détonant "on the borderland of sleep", aux curieuses effluves gabrielliennes) dont le charme âpre et mystérieux contribue amplement à la belle réussite d'ensemble de cet opus de toutes les renaissances.

Bertrand Pourcheron




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0223 seconde(s)