Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Edhels : Saltimbanques (2004 - cd - parue dans le Koid9 n°50)

(272 mots dans ce texte )  -   lu : 118 Fois     Page Spéciale pour impression

Edhels_Saltimbanques.jpg

Qu'on se le dise !!! A Monaco, il n'y a pas que le football, le grand prix de Formule 1, les princes et princesses et la jet-set. Depuis plus de vingt ans, sur le Rocher, un groupe de rock progressif, et non des moindres, continue à créer une musique de grande qualité. Ce cinquième opus est pour nous le retour aux sources d'Edhels, un retour à la magie d'opus précédents ("Oriental Christmas" et "Still dream"). Le groupe est maintenant réduit à un trio (and then there were three) avec Marc Ceccotti aux guitares et claviers, Jean-Marc Bastianelli aux claviers et percussions et Jean-Louis Suzzoni aux guitares. Marc Ceccoti a composé, arrangé, produit et enregistré la totalité de "Saltimbanques". Fidèle à son image de marque, Edhels nous propose une musique uniquement instrumentale, très complexe, basée sur de délicates mélodies éthérées et oniriques. Les références restent les mêmes : Yes, King Crimson, Camel, Quiet Sun, Robert Fripp. Marc Ceccotti fait admirer cette aisance à faire naître des compositions qui n'appartiennent qu'à lui ; ses deux compères ne sont pas en reste. Le groupe, en osmose totale, cisèle des climats très divers entre rythmes, fièvre et mélancolie. Tous les titres sont d'une grande richesse musicale et le CD se clôt avec "Thomas temporis", un morceau de 11 minutes et vingt-deux secondes, romantique et poignant, certainement le sommet de l'?uvre. Il est dit que parfois certains groupes trouvent au fil des années une créativité renouvelée car Edhels nous offre ici l'un de ses tous meilleurs opus.

Note : 4/5

Raymond Sérini




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0186 seconde(s)