Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numro.

Ere G : Au Delà Des Ombres (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°45)

(301 mots dans ce texte )  -   lu : 105 Fois     Page Spciale pour impression

EreG_AuDelaDesOmbres.jpg

Avant même d'insérer le CD dans la platine, à la seule vue du titre, on se dit qu'on va encore écouter un Nième "sous-Ange" ("au delà du délire"). Et bien non ! 10 fois non ! Pas du tout. Non point. Que nenni ! Ere'G n'est pas plus sous-Ange que sous autre chose d'ailleurs. C'est quelque chose de parfaitement original, et c'est suffisamment rare pour être signalé. Tout au plus, pourrait-on rapprocher certains passages cool chantés, de ce que faisaient Crosby, Stills, Nash & Young (!). Vous voyez que nous sommes assez loin de Ange et consorts. "Au delà des ombres" est avant tout le beau bébé du québécois Robin Gaudreault, qui signe là toutes les musiques, qui chante, qui joue de nombreux instruments… (véritable homme-orchestre, il a plus d'une corde à sa guitare (notamment à sa basse : 8 cordes !) qui co-produit également ; mais qui, sans l'aide de comparses musiciens, auteurs, etc (bref, de nombreux "sages-femmes" et "sages-hommes") n'aurait sûrement pas pu mettre ce bébé au monde dans d'aussi bonnes conditions. Cet album est un merveilleux projet, arrivé à maturité, et à mettre entre toutes les oreilles. Une musique éthérée, de superbes voix (des combinaisons vocales qui laissent sur le cul !) et d'excellents instrumentistes. Et même si ça manque d'un peu de folie, si c'est un tantinet trop sage, il reste que le tout s'écoute parfaitement bien et que ça flirte très souvent avec le magnifique. En tout cas, un régal pour les esgourdes. A écouter, quand un Iron Maiden ou autre Nirvana vous a niqué les tympans. Ca repose; c'est un vrai bonheur. Un autre ! un autre ! Ce sera mon vœu pour la nouvelle année.

Francis Poulet




Retour la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0427 seconde(s)