Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numro.

Etron Fou Leloublan : Les Poumons Gonflés (1981 - cd - parue dans le Koid9 n°47)

(255 mots dans ce texte )  -   lu : 111 Fois     Page Spciale pour impression

EtronFouLeloublan_LesPoumonsGonfles.jpg

Les rééditions se poursuivent chez Musea. Ainsi, c’est au tour du troisième album en studio d’Etron Fou Leloublan de faire l’objet d’un formatage en numérique. Nous sommes en 1981 à Genève. Le groupe français a déjà huit ans d’existence et c’est l’heure du bilan. Le "Freegolo Jazz" des débuts s’est ouvert à d’autres éléments musicaux. Les rencontres fructueuses avec d’autres formations ont transformé la palette sonore du groupe de Guigou Chenevier et de Ferdinand Richard. Le mouvement Rock In Opposition est passé par là. Le guitariste d’Henry Cow, Fred Frith se voit confier la production des "Poumons gonflés". Il le sera d’ailleurs une deuxième fois en 1985 pour "Face aux éléments déchaînés". Etron Fou traverse en 1981 une phase de collaboration avec leur producteur du moment puisqu’ils participent à l’enregistrement de "Speechless", deuxième album solo de Fred Frith. On peut également parler de mutation instrumentale. Longtemps organisé en format trio, Etron Fou se retrouve en quatuor avec l’arrivée de Jo Thirion à l’orgue, piano et trompette. L’apport de cette musicienne ainsi que celui de Frith sont essentiels. Le contenu y gagne en cohésion. Les morceaux sont toujours aussi drôles. Ils sont aussi, et c’est un plus non négligeable, plus abordables. Bref, "Les poumons gonflés" est le témoignage d’une période faste pour un groupe au sommet de son art. Et pour les réticents à la musique expérimentale, sachez que ce disque est fait aussi pour vous.

Patrick Robinet




Retour la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0906 seconde(s)