Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Fairyland : Score To A New Beginning (2009 - cd - parue dans le Koid9 n°71)

(262 mots dans ce texte )  -   lu : 122 Fois     Page Spéciale pour impression

Fairyland_ScoreToANewBeginning.jpg

On ne présente plus Fairyland, grand maître français du metal symphonique épique et grandiloquent. Les départs et remaniements ont jalonné dès sa naissance la vie de cette formation, tant et si bien que Philippe Giordana (claviers, composition et conception) se retrouve maintenant seul à la barre. D'autres que lui auraient baissé les bras, mais il persiste et signe un magnifique album interprété par une quinzaine d'invités, issus pour trois d'entres eux du groupe Pathosray. Il faut signaler que Philippe Giordana est plutôt en veine d'inspiration en ce moment, puisqu'il vient aussi de composer la bande son d'un jeu vidéo d'heroic fantasy (http://play.apocalypse-board.com). L'histoire du monde tolkienesque d'Osyrhia, narrée tout au long des précédents CD de Fairyland parus en 2003 et 2006 (Koid'9 n° 61), se conclut avec ce troisième disque par la défaite des méchants comme de bien entendu. Ce récit est illustré par une musique qui, sans renier ses influences lorgnant du côté de Rhapsody, Symphony X et Adagio, s'en est affranchie en développant son propre style à la fois fluide et contrasté, et surtout hypermélodique. Le seul petit reproche que l'on pourrait faire à ce CD est sa production un peu trop plate qui ne met pas suffisamment en valeur toute cette richesse sonore. Fairyland est maintenant entré dans la cour des grands et n'est définitivement plus un clone de Rhapsody, et c'est tant mieux, d'autant que les Italiens se sont mis laborieusement à tourner en rond.

Bruno "nouveau départ du ferry" Dassy




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.2611 seconde(s)