Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Firewind : Burning Earth (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°48)

(204 mots dans ce texte )  -   lu : 141 Fois     Page Spéciale pour impression

Firewind_BurningEarth.jpg

Ce groupe est composé d?excellents zicos comme le gratteux virtuose Gus G (Mystic Prophecy), le "gosier en feu" Stephen Fredrick (ex Kenziner), le "quatre-cordiste" Petros Christo (ex Breaking Silence) et le cogneur Stan Kristoffersen (Pagan?s Mind). Pas beaucoup de claviers à l?horizon (sauf parfois pour quelques ambiances) et c?est bien regrettable car le power métal de Firewind y aurait sans doute gagné en subtilité. "Burning earth" est nettement meilleur que le 1er album "Between heaven and hell", chroniqué il y a un an dans l?article "Massacre à la tronçonneuse". Cependant, on peut être désagréablement surpris par le son assez agressif de cette galette métallique (la rythmique limite trasheuse), mais cette impression passe après deux ou trois écoutes car le "song-writing" est particulièrement bien ficelé, le chant puissant et éraillé de Fredrick très original et les guitares de Gus G toujours bien ajustées, alors que la rythmique pète du feu de Dieu. Pour l?anecdote, c?est Eroc, le batteur historique de Grobschnitt, qui est responsable du son de cet album  ! A conseiller aux amateurs d?Alcatrazz, d?Impellitteri, de Nightmare et de David Chastain (qui d?ailleurs produisait le 1er album du groupe).

Cousin Hub




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.018 seconde(s)