Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Future Kings Of England (The) : The Viewing Point (2009 - cd - parue dans le Koid9 n°72)

(532 mots dans ce texte )  -   lu : 124 Fois     Page Spéciale pour impression

FutureKingsOfEngland_TheViewingPoint.jpg

"We are the future kings of England. Let us in" affiche fièrement le groupe au fronton de son site Myspace. Troisième album de cette talentueuse formation anglaise (tu m?étonnes, vu son nom  !) et première qu?il m?est donné d?écouter? My God  ! Que n?avais-je pas loupé là (à prononcer très rapidement, c?est plutôt rigolo  !)  ? Mais c?est une véritable révélation  ! Oh Lord  ! My goodness, what a shame? Bon, j?arrête d?étaler ma Kulture anglophone pour vous parler un peu Zizik pour changer? Après l?album éponyme "The future kings of England" et "The fate of old mother orvis" parus tous les deux en 2007 si je ne m?abuse, voici donc ce "Point de vue" (Qui as dit "Images du monde"  ? Au coin, malandrin  !). Le titre vient de l'observation de files de voitures rangées devant le front de mer à Old Felixstowe dans lesquelles des gens assis contemplaient la mer. Étrange que des personnes fassent des kilomètres pour admirer la mer depuis leur voiture, sans même en descendre, non  ? Chacun y ira de sa propre interprétation, bien sûr? La pochette de l'album (qui se présente sous la forme d'un magnifique digipack trois volets) y fait d'ailleurs référence. L'album est assez court (environ 45 minutes) et se compose de 6 morceaux, deux longs (12 et 13 minutes), deux autres durant environ 7 minutes et deux "respirations" de moins de deux minutes. Le groupe est composé de 4 musiciens  : Ian Fitch ? guitars, musical saw, autoharp, vocals, dulcimer, keyboards  ; Kart Mallet ? bass, keyboards, vocals, mandolin  ; Simon Green ? drums, percussions  ;et Steve Maan ? keyboards. D'après leur site, ils seraient principalement 3, avec 2 musiciens additionnels mais impossible de savoir qui fait partie de la base. Peu importe. D'après mes renseignements tirés directement de mon informateur au MI5, les précédents albums de la formation étaient assez connotés post-rock, ce qui n'est pas pour me déplaire, trouvant souvent dans ce courant des groupes très frais. Le groupe avait promis un peu de changement pour ce 3ème opus et c'est vraisemblablement chose faite puisque, si de post-rock, il en reste encore, la formation s'approche aussi dangereusement des rivages progressifs. Entièrement instrumental, l'album est très divertissant, l'ordre sympathique des morceaux y étant aussi pour beaucoup (les 2 morceaux de 7 minutes au début, puis une respiration, un long, une autre respiration et enfin un dernier long? pour la route  !). Je ne vais pas vous détaillez chaque titre mais sachez que les amateurs d'ambiances mélancoliques seront à la fête mais qu'il ne s'agit pas du tout d'un disque dépressif, au contraire. Il en émane une certaine douceur de vivre plutôt sympathique. Je ne peux que vous enjoindre d'aller visiter leur site Myspace :

www.myspace.com/thefuturekingsofengland où vous trouverez 8 morceaux complets à l'écoute dont 2 du présent album. Ainsi, vous savourerez plus certainement les ambiances post-rock mâtinées de rock progressif seventies pur jus qui se dégagent de cet album en tout point envoûtant. À emporter dans sa voiture impérativement en cas de balade en bord de mer, bien entendu  !

Renaud "drive, baby, drive" Oualid




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0293 seconde(s)