Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Alkemy : Da 63 Projekt (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°47)

(269 mots dans ce texte )  -   lu : 251 Fois     Page Spéciale pour impression

Alkemy_Da63Projekt.jpg

Pour leurs débuts, les jeunes français de Alkemy nous offrent un album plein de promesses !

Avec à sa tête une section rythmique dynamique et inventive, et un guitariste versatile et inspiré, le metal-prog largement teinté de fusion du groupe est passionnant tout au long du disque. Une fusion largement entretenue par des claviers qui, s’ils sont utilisés parcimonieusement, le sont toujours avec goût, et enrichissent les morceaux d’harmonies moins immédiates que celles que l’on trouve en général dans ce style musical.

Alors bien sûr, l’autoproduction manque parfois de puissance, en particulier dans les passages les plus agressifs, mais elle ne cache en rien le réel talent qui se dégage de ces 11 compositions, toutes dues au guitariste du groupe, Aurélien Budynek.

On pourra aussi regretter que ce dernier pousse lui-même la chansonnette. Sa voix manque à la fois d’expression et de puissance, et l’on ne saurait trop conseiller au groupe de se mettre en quête d’un chanteur pour compléter un line up musicalement irréprochable.

Augmenté ainsi d’un nouveau membre, il y a fort à parier que Alkemy s’imposerait sans peine sur une scène metal-progressive française en manque de porte drapeau (surtout depuis la disparition de Regency).

Quoiqu’il en soit, ce premier effort s’avère extrêmement prometteur, et devrait titiller la curiosité des nombreux amateurs friands de cette musique. Ce groupe mérite toute l’attention qu’on peut lui porter, et "Da 63 projekt" vaut le détour.

Daniel Beziz




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0287 seconde(s)