Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Mike Grande : My Dash Beetween The Numbers (2008 - cd - parue dans le Koid9 n°66)

(478 mots dans ce texte )  -   lu : 110 Fois     Page Spéciale pour impression

MikeGrande_MyDashBetweenTheNumbers.jpg

Ce guitariste de génie joue de son instrument depuis plus de 20 ans. Il a débuté à l’âge de 15 ans et se produisait déjà sur scène à 16 ans, souvent accompagné de ses parents car il n’avait pas encore l’âge légal pour aller dans certains bars. En 1994, le guitariste décide de jouer principalement de la musique instrumentale et, lassé des tarifs prohibitifs des studios, décide de créer son propre studio d’enregistrement. Avec peu de moyens (un enregistreur, quelques guitares, un ampli, une boite à rythmes et quelques claviers, il commence petit à petit à écrire et à enregistrer du matériel. Son studio a sensiblement évolué avec les années comprenant désormais une chambre d’enregistrement, une cabine vocale et une console de mixage à la pointe de la technologie. C’est dans ce nouveau studio que Mike enregistre, produit et finalise son album "My dash between the numbers", assisté par Adam Reich et Anthony Serso. Le disque est mixé par Dave Saronson. Le joli design de la pochette est de Christine Comis, sur un concept de Mike Grande. Le groupe qui accompagne le guitariste est composé de Adam Reich à la basse, Rob Racalbuto à la batterie et Eddie Perelman au piano (sur 2 titres). Les huit morceaux qui composent cet album sont franchement enthousiasmants. Si l’on sent forcément les influences des grands de la guitare électrique, Joe Satriani, Steve Vai ou Eric Johnson, il faut avouer que Mike Grande a sacrément du talent et que sa musique coule de source, si j’ose dire. Entièrement instrumentale, la musique délivrée est tour à tour énergique (ça pulse), cool (belles balades), voire mélancolique (les passages au piano), voire carrément sublime (le dernier morceau "butterflies" est du pur génie mélodique). Il faut aussi que vous sachiez que ce grand artiste qu’est Mike a décidé de DONNER GRATUITEMENT sa musique au public, ce qui est assez rare pour le souligner. Non seulement, il fait ce geste admirable mais en plus, vous avez la possibilité, en le demandant gentiment sur son site internet www.grandeland.com de recevoir gracieusement son CD dans un digipack des plus classieux. Quelques jours après votre demande, vous aurez la surprise de voir arriver le CD tout beau tout chaud dans votre boite à lettres, directement de la part de Mike, des Etats-Unis ! La cerise sur le gâteau est que vous pouvez passer la bonne parole, comme dit le guitariste et demander plusieurs CDs pour les offrir à vos connaissances et leur faire découvrir ainsi une facette de la musique que l’on aime. Si c’est pas beau, ça ? N’hésitez pas à soutenir ce chaleureux artiste dans sa démarche de vulgarisation de sa musique et n’oubliez pas de dire que vous venez de notre part, ça lui fera sûrement plaisir !

Renaud Oualid




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.1128 seconde(s)