Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Harmony : Dreaming Awake (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°46)

(249 mots dans ce texte )  -   lu : 116 Fois     Page Spéciale pour impression

Harmony_DreamingAwake.jpg

En Suède, on fait du métal néo-classique par tradition et il est bien difficile de départager tous ces groupes qui se ressemblent. Markus Sigfridsson connaît ses gammes sur le bout des ongles comme papa Yngwie. Magnus Holmberg, lui, a tout appris de Jens Johansson. A l’écoute de l’instrumental d’ouverture ("into the afterlife") ou du speedy "eternity" on sait déjà que ce groupe ne va ni nous étonner, ni nous décevoir. Harmony est en fin de compte un clone de Sonata Arctica (qui lui n’est pas Suédois, mais Finnois… C’est pas bien loin quand-même). Les titres font référence à la musique classique (les instrumentaux "fragile", "the fall" intégrant violoncelle, guitare classique, vocalises féminines), dépotent gentiment ("fall of man") et s’écoutent avec plaisir d’autant que Henrik Bath est un chanteur top-bath et que les musiciens maîtrisent leur instruments. Les mélodies sont toutes bien ficelées et nombreuses sont les compositions offrant des cassures de rythmes, des climats, des relances thématiques (l’excellent "dreaming awake"). C’est fou comme le niveau technique a monté en matière de heavy metal. Un disque comme celui-là aurait été encensé il y a 10 ans (et même en 2000 : souvenez-vous du succès inattendu de "Ecliptica" de Sonata Arctica !), mais aujourd’hui, il fait partie du tout venant de la production métallique. Harmony vient de produire un 1er essai intéressant, mais il lui faudra faire preuve de plus de personnalité pour percer.

Cousin Hub




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.1161 seconde(s)