Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

It Bites : Live In Montreux (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°47)

(474 mots dans ce texte )  -   lu : 115 Fois     Page Spéciale pour impression

ItBites_LiveInMontreux.jpg


Au moment même ou est évoquée une possible réunion du groupe, It Bites (sur l'initiative de John Beck) fait paraître ce "Live in Montreux" ainsi que le DVD "Live in Tokyo". Enregistrées en 1987, les bandes qui constituent ce live étaient déjà connues des fans sous la forme de bootleg. Il faut savoir qu'It Bites a toujours suscité un véritable culte. Auteur de 3 albums studio, "The big lad in the windmill" (1986), "Once around the world" (1988) et "Eat me in St Louis" (1990), ce groupe fut l'un des plus excitants de la scène pop rock britannique des années 80. Conduit par Francis Dunnery (chanteur, guitariste et surtout compositeur de génie), John Beck (claviers), Dick Nolan (basse) et Bob Dalton (batterie), ces 4 musiciens ont formé une véritable machine à hymnes ("calling all the heroes", "still too young to remember"…). Le précédent live, "Thank you and goodnight" (1991) constitue un bel aperçu du phénomène. Ce dernier album (fameux!) mettait un terme à leur carrière. A noter que la même année paraissait le premier album solo, "Welcome to the wild country", d'un Dunnery dont les excès et son départ pour les Etats Unis avaient eu raison du groupe. Alors même si ce "Live in Montreux" ne bénéficie pas de la production de "Thank you…" il n'en demeure pas moins… jouissif ! Le répertoire est composé de 10 titres extraits des 2 premiers albums. Et Ô grand bonheur, ce disque est complété par une version, enregistrée cette fois-ci à Londres en 1988, du mythique "once around the world" morceau de 14 minutes dont on ne cesse de se délecter tant il est riche et inspiré. Sur ce live l'interprétation est parfaite (qui en aurait douté ?). Dunnery avec son plaisir communicatif et ses excentricités insuffle une pêche incroyable à l'ensemble. La version de "screaming on the beaches", malgré une quasi-absence du public, est tout bonnement extraordinaire. Le fait est là, It Bites était taillé pour la scène. C'est un vrai bonheur que de replonger dans cette époque heureuse du groupe ! Quant à celui qui aurait eu un quelconque doute sur l'influence d'It Bites sur des groupes comme ACT, il n'aura qu'a écouter "turn me loose" et sa structure rythmique ! Il va sans dire que cet album, tout comme la discographie complète du groupe ainsi que celle de la carrière solo de Dunnery, est absolument indispensable. Il ne reste plus qu'à espérer que leur projet de come-back se concrétisera parce que des groupes comme ça, on en fait plus. En attendant, on se contentera (c'est déjà très bien) du nouvel album de Francis Dunnery "The gilly flat boys" qui devrait sortir en novembre. Incontournable !

Denis Perrot

PS: 2ni & Scully vous disent adieu !





Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0263 seconde(s)