Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Kayak : Greatest Hits Live (2008 - dvd - parue dans le Koid9 n°65)

(690 mots dans ce texte )  -   lu : 117 Fois     Page Spéciale pour impression

Kayak_GreatestHitsLive.jpg

Tout d’abord je vous renvoie si vous le voulez bien à la chronique du dernier album des hollandais, dans ce même numéro et intitulé "Coming up for air", qui vaut son pesant de tulipes. Fin de la parenthèse.

Ca paraît un peu culotté de parler des "plus grands succès" pour un groupe dont à mon avis peu de gens connaissent l’existence, mais après tout il est possible que la vision des hollandais soit différente de la nôtre. Kayak œuvre tout de même depuis les années 70. Enfin, comme j’ai particulièrement apprécié les quelques albums studio en ma possession, anciens comme récents, j’ai voulu voir leur pendant scénique en apercevant ce live, qui fut enregistré à Apeldoorn en Hollande le 3 mai 2003, et dont la pochette mentionne une parution en 2006. Il n’est jamais trop tard pour bien faire… L’interface est on ne peut plus sommaire (3 menus fixes et aucun bonus véritable), mais le son est disponible en 3 formats : 5.1 Dolby, 5.1, DTS et Stéréo.

Le personnel présent se compose des fondateurs Ton Scherpenzeel aux claviers et Pim Koopman à la batterie, de Rob Vunderink aux guitares et au chant, de Joost Vergoossen aux guitares, et de Bert Veldkamp à la basse, et enfin le chant est partagé entre Bert Heerink et l’élément féminin et de charme Cindy Oudshoorn. L’ancien chanteur (à l’époque, mais revenu au bercail depuis) Edward Reekers est invité pour 2 titres. La musique de Kayak peut se résumer en quelques termes apparemment peu flatteurs dans une revue sur les musiques progressives : chanson pop accessible et efficace. Cependant quand on se trouve devant le fait accompli, on est étonné du résultat dont les points-clés sont : des arrangements symphoniques classieux, dus aux claviers et aux 2 guitares, des mélodies finement ciselées, et des voix diverses qui se soutiennent et se complètent (presque tous les membres à un moment ou un autre participent aux parties vocales, sans faute de goût). Après tout, ces mêmes recettes ont bien réussi à des gens comme Supertramp, non ?

Les titres proposés balayent un spectre assez large de la carrière des Néerlandais : le plus favorisé est l’album de 2000 "Close to the fire" avec 4 représentants ("close to the fire", "two wrongs", "ruthless queen" et "full circle"), rien par contre de "Night vision" qui était plus récent au moment de ce concert, mais on n’a rien à regretter. "Mammoth" est issu du premier album en 1973, "wintertime" du second en 1974, "chance for a lifetime" de 1975, "starlight dancer" de 1978 et "periscope life" de 1980.

Sachant que Kayak fait plutôt des titres courts et que ceux choisis ne dérogent pas à la règle, un rapide calcul de tête nous fait pointer du doigt le principal écueil de ce DVD : sa trop courte durée. Avec le titre bonus on arrive à peine à une heure ! Evidemment le prix d’achat en tient compte normalement, mais pour un spectacle une telle durée est un peu décevante. J’ai du mal à croire que les gens présents avaient payé leur place pour si court. A part cela l’image est très bonne, avec une bonne mise en en valeur de tous les intervenants. Une mise en scène sobre, sans fioritures, sur une scène assez vaste et bien éclairée. Le rendu sonore est de bonne qualité.

Pour terminer on nous offre en guise de bonus le titre "merlin" de l’album éponyme, enregistré lors d’un autre concert disposant de plus de moyens scéniques, puisqu’un écran diffuse les images enregistrées de l’orchestre qui intervient sur l’album, Bert Heerink dispose quant à lui d’un costume adapté à son rôle de Merlin, et enfin 3 danseuses viennent virevolter au premier plan. Autant dire que si tout le CD était de cet acabit, je le conseillerais sans hésiter à tous. Comme ce n’est pas le cas, et du fait de la courte durée de l’enregistrement, j’aurais tendance à réserver son visionnage à ceux qui connaîtraient déjà la musique du groupe.

Michael"greatest chronicle"Fligny




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0309 seconde(s)