Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Kehell : Galileo (1999 - cd - parue dans le Koid9 n°31)

(182 mots dans ce texte )  -   lu : 115 Fois     Page Spéciale pour impression

Kehell_Galileo.jpg

Kehell n'est pas le premier groupe japonais à marier jazz rock, fusion et progressif. Il y a quelques années, Ain Soph y ajoutait même une petite touche canterburienne. Side Steps, également chez Musea, a récemment sorti deux CD plus typiquement jazz rock. La référence en la matière reste encore Kenso avec deux premiers albums tout à fait réjouissants. Trio qui sonne comme un quartet puisque le guitariste utilise beaucoup la guitare-synthé, Kehell officie dans un registre fusion assez atmosphérique, s'inspirant parfois de l'Allan Holdsworth d'"Atavachron" sans pour autant jouer les plagiaires (à la différence de son collègue japonais Paradox). Laissant de côté les démonstrations techniques et privilégiant surtout les ambiances, un peu à la manière de Priam, Kehell gagnerait certainement à faire preuve d'une plus grande variété et à développer son côté mélodique en prenant exemple sur Kenso ou encore Jac La Greca. Ces remarques mises à part, "Galileo" est tout à fait recommandé pour les fans de ce style de musique.

Jean-Luc Putaux




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0591 seconde(s)