Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

Mike Keneally & Beer For Dolphins : Half Alive In Hollywood (1997 - cd - parue dans le Koid9 n°22)

(264 mots dans ce texte )  -   lu : 117 Fois     Page Spéciale pour impression

Ce musicien d'exception est encore peu connu en France et il est temps que cela change. Prodige de la guitare, mais aussi claviériste, compositeur, chanteur, il est notamment connu pour avoir été remarqué par Frank Zappa qui l'a rapidement intégré à son groupe durant les quelques années précédent sa mort. Deux albums, "Hat" (92) et "Boil that dust speck" (94) permettent de découvrir l'inspiration incroyablement éclectique de Mike, se réclamant tout autant de la pop sophistiquée (Godley & Creme, XTC), du Maître Zappa que de monstres sacrés du rock progressif (Gentle Giant, Yes), mariant écriture rigoureuse, arrangement "multicouches", harmonies vocales dissonantes, le tout baignant dans un humour délicieusement délirant. Devant la demande pressante de ses fans, Mike s'est décidé à sortir ce double album live un peu particulier. Le premier CD présente une performance en trio (basse, guitare/chant et batterie) dans le cadre des "travaux pratiques" d'élèves ingénieurs du son du Musicians's Institute d'Hollywood. Le second concert se déroule un an plus tard dans la même école mais cette fois-ci devant un vrai public. Ces concerts sont un bon complément aux albums studio car la musique y est plus brute, sans raffinement sonore. Mais la sophistication de l'écriture est toujours présente et Mike nous gratifie de plusieurs solos débridés. Il a même gardé sur le premier CD quelques erreurs d'exécution et autres commentaires hilarants entre les morceaux. A noter que Mike était de passage en France puisqu'il prêtait main forte au projet G3 (Johnson, Satriani, Vai) qui est passé à Paris le 30 Mai.

Jean-Luc Putaux




Retour ŕ la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.041 seconde(s)